Ces (très rares) joueuses wallonnes qui ont joué en Fed Cup

 Vous le savez, je ne fais que rarement de distinctions entre les joueuses. Qu’elles soient AFT ou VTV m’importe peu. Mais, en apprenant la sélection d’Ysaline Bonaventure, Fred, un des visiteurs réguliers de ce blog, a fait un commentaire sur le nombre peu élevé de joueuses wallonnes ayant fait partie de l’équipe nationale. Je me suis donc penché sur la question…

Avant toutes choses, il faut savoir que la Fed Cup a une histoire bien moins vieille que celle de la Coupe Davis. Elle est en effet née en 1963 et, contrairement à la Vieille Dame, elle a souvent changé de formules. Elle s’est en effet jouée en poules sur une semaine pour in fine en venir à son format actuel, qui s’étale sur deux jours, avec deux simples le samedi, deux simples et un double le dimanche.

La Belgique dispute la Fed Cup depuis le début. Et, depuis 1963, pas moins de 38 joueuses différentes ont fait partie de l’équipe nationale.

La liste des 38 joueuses.

C’est toujours Sabine Appelmans qui détient le record de participations, avec 33 rencontres disputées sur douze ans.

Sauf erreur de ma part, sur ces 38 joueuses, seules 3 sont wallonnes : Michèle Gurdal, Dominique Monami et Justine Henin. J’ai bien dit wallonne, je ne tiens donc pas compte des joueuses bruxelloises comme Nicole Mabille ou Christiane Mercelis. Quant à Tamaryn Hendler, je ne parviens toujours pas à la classifier J

Ysaline Bonaventure sera donc, toujours sauf erreur de ma part, la quatrième joueuse wallonne à entrer dans la grande famille des tenniswomen belges capées.

Ce qui est amusant, c’est que sur ces quatre joueuses, deux sont Verviétoises (Gurdal et Monami) et une troisième vient de Stavelot (Bonaventure), soit trois joueuses émanant de la Province de Liège. La quatrième, Henin, étant Rochefortoise.

Ajoutez à cela le fait que Marianne De Crop, une Ostendaise ayant disputé un match de Fed Cup, s’est installée par la suite à Verviers, et vous conviendrez avec moi que la cité de la laine fait plutôt bonne figure.

« Il faut dire, sourit Michèle Gurdal, que Verviers est située dans une région ou plusieurs familles ont marqué l’histoire tennistique de leurs empreintes : les Ortmans, les Krings et les Mignot. Il s’agissait de familles « bourgeoises » dont plusieurs membres ont été de très bons joueurs. Bernard (Mignot, champion de Belgique en simple en 73) et moi avons suivi le mouvement et ensuite Dominique Monami. Et il ne faut pas oublier aussi David Goffin, qui vient de notre région et que j’ai d’ailleurs entraîné de ses 6 à 8 ans. »

Trop modeste, Michèle Gurdal ne dira pas qu’elle est aussi pour quelque chose – et comment ! – dans la bonne santé du tennis verviétois et liégeois, elle qui a tout de même remporté dix fois le titre national et qui est toujours aussi passionnée par son sport et sa profession d’enseignante.

A tel point que, ce vendredi, au téléphone, elle m’a bien demandé d’être bref car elle ne voulait pas être en retard pour son entraînement suivant.

NB : je compte évidemment sur vous pour me signaler une erreur. Si je connais la quasi-totalité des 38 joueuses belges ayant pris part à la Fed Cup, deux ou trois noms ne me disaient pas, ou plus,  grand-chose J… (suis pas si vieux, quand même)

Cette entrée a été publiée dans les analyses, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Ces (très rares) joueuses wallonnes qui ont joué en Fed Cup

  1. Julien dit :

    En fait elles émanent toutes de la province de Liège ; Justine Henin est née à Liège (même si elle n’a sans doute fait qu’y naître).

  2. Fred dit :

    Je pensais que Christiane Mercelis était namuroise. Pour le reste, il y en a aussi beaucoup que je ne connais pas mais effectivement, 4 c’est excessivement peu !
    Enfin 3 pour l’instant car il faut qu’Ysaline dispute un match pour faire partie de cette liste.

  3. maxbxl dit :

    Et pourquoi faire une distinction entre les Belges ???
    WaL ou Fla. c’est toutes des belges et ont en etre fiere .

  4. migi dit :

    Bonjour Patrick,
    Juste pur info, Laurence Courtois – qui a aussi joué en Fed Cup, je crois – n’est-elle pas la fille ou la nièce de notre Alain national, le sénateur sportif, ancien ponte de la fédération de foot (et ancien footeux lui-même) ?
    Merci de votre réponse et belle journée à vous.

  5. Simone dit :

    ….. pour compléter votre information lacunaire, …. à rajouter à la liste des joueuses bruxelloises, Anne Gabriel, Championne de Belgique, qui participa à 3 Fed Cup (au Japon, en Suisse et au Brésil) avant de se lancer par la suite dans une carrière d’avocat et de juriste internationale….

    bien sportivement

    • @Simone, oui, je connais bien le palmares de Ann, mais le titre de mon papier est ces très rares joueuses Wallonnes et Ann, me confirmez-vous est Bruxelloise… Donc, non, je ne l’oublais pas mais comme elle n’est pas Wallonne, je n’ai pas donné sonnom :-)

      • simone dit :

        …certes, mais le nom de Anne Gabriel aurait pu être mentionné à côté de celui de Christianne Mercelis….
        :-)

        • Chère Simone, je suis désolé de ne pas l’avoir fait et vous promets que je serai attentif la prochaine fois. Belle journée à vous et soyez moi fidèle (enfin, à ce blog) car vous verrez que je fais souvent référence au passé pas si lointain :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>