Ces experts qui exaspèrent

Ils sont sur tous les plateaux télé en temps de crise. Sur toutes les radios et toutes les chaînes (françaises) d’information en continu, mais pas seulement. Les Claude Moniquet, Mohamed Sifaoui, Roland Jacquard, Jean-Charles Brisard et compagnie cumulent: ils sont à la fois incontournables et… horripilants. Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’espoir quand même: un Syrien témoigne

Hazem Yabroudi est arrivé en Belgique en 2012, en provenance de Jobar, dans la banlieue de Damas. Il a maintenant terminé ses études à l’UCL. Le 8 mars dernier, il a présenté une conférence sur son pays avec d’autres invités, devant 400 personnes passionnées. Voici son témoignage, écrit de sa main. Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , | Un commentaire

«L’Occident est complice»

Il y a de longues semaines, nous avons envoyé des questions à Houda Khayti, une amie de Hazem Yabroudi, un étudiant syrien à Louvain-la-Neuve. Ce dernier a traduit les questions puis les réponses. Houda, née en 1979, habite à Douma, la grande banlieue damascène (dans la Ghouta orientale) encerclée par les forces du régime. Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

«Tant qu’Assad sera là, les réfugiés continueront à arriver»

Yahia Hakoum est arrivé en Belgique en 2012 à l’âge de 26 ans. Il nous avait accordé une interview en juin de cette année-là, où il racontait la révolution, la torture, le choix de l’exil. Nous avons retrouvé, quatre ans plus tard, un homme mûr, qui nous parle de sa famille, de son pays, sans cacher ses indignations ou ses espoirs. Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Arsalane: «Les Marocains connaissent notre crédibilité»

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Filiu: «On aurait préféré que les Syriens se laissent massacrer en silence»

Avec Les Arabes, leur destin et le nôtre, paru en 2015, le Français Jean-Pierre Filiu parcourt plus de deux siècles de destinée commune entre le monde arabe et l’Europe. Une histoire contée par un chercheur qui n’a jamais hésité à prendre position. Surtout depuis que le conflit en Syrie s’est développé. Nous l’avons rencontré à Bruxelles, après sa conférence donnée à l’UPJB. Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Lettre de Madaya

Voici le témoignage d’Amer, un résident de Madaya, une ville de 40.000 habitants à la frontière syro-libanaise, où les gens meurent de faim. Des propos durs, amers, recueillis par Al-Jazeera. Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Yadh Ben Achour: «Les jeunes pensent que la classe politique se moque d’eux»

Pour le très respecté juriste tunisien, la révolution de 2011 n’est qu’un demi-succès. La liberté a été conquise mais pas la justice sociale, la dignité. Ce qui a rendu les sirènes djihadistes plus audibles auprès de la jeunesse défavorisée. Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Vous avez dit wahhabisme?

Plus que jamais, en ces temps de terrorisme, les contempteurs de l’Arabie saoudite s’en donnent à cœur joie. Dame! la cible est légitime. Et pourquoi, d’ailleurs, épargner un Etat où les droits de l’homme sont tenus pour quantité négligeable? Si, certes, la thèse du financement direct du terrorisme par la dictature saoudienne ne résiste pas à l’analyse, celle de l’influence du wahhabisme, à savoir l’islam ultra-rigoriste à la sauce saoudienne, sur l’idéologie des djihadistes semble ne faire aucun doute. Tentative de synthèse.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Le geste fatal qui a lancé les révoltes arabes

La Tunisie fut le premier théâtre des révoltes contre l’injustice. Il y a cinq ans, ce 17 décembre, Mohamed Bouazizi s’immolait par le feu. Un geste de désespoir qui, de manière totalement inattendue, sera à la base de ce qu’on appellera «les printemps arabes». Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire