Les couveuses d’entreprises proposent-elles des cadeaux empoisonnés ?

L’autocréation d’emploi, c’est la clé pour sortir de la précarité ? Pas nécessairement. Et surtout pas si les couveuses d’entreprises privilégient la quantité à la qualité. “Job’In, Chômeurs Out” est une contribution de Today in Liège à BÉNÉVOLES.

Au cours de ces 4 ou 5 dernières années, une série de nouveaux petits commerces sont apparus au centre de Liège. A leur tête, de jeunes entrepreneurs qui se sont lancés dans l’aventure d’une activité d’indépendant après avoir été sans-emploi. Certains perdurent, d’autres ferment… mais la plupart rament. Et beaucoup ont un point en commun : Job’in, une entreprise liégeoise spécialisée dans l’aide à la création de petites entreprises et de petits commerces. Cette dernière motive les candidats avec, en ligne de mire, un prêt de lancement de 5000€.

Avec un petit caméscope, Today in Liège a voulu voir si, au bout du compte, ce n’était pas aussi un cadeau empoisonné.

Vous pouvez encore nous apporter vos témoignages par mail : jobin@todayinliege.be
Durée: 18 minutes
Reportage: F.Terlonge et J.Halleux


Sans-emplois: le commerce comme solution ? par TodayinLiege

Cette entrée a été publiée dans EXTRAS. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>