A propos

Interroger le « TRAVAIL » comme une grille de lecture de notre modèle de société

On y est ! Crises économique et écologique se sont alliées pour faire sentir au monde occidental qu’il est temps de passer à autre chose. A un autre modèle de société. Beaucoup l’admettent enfin, très peu agissent déjà mais la période que nous vivons est charnière, c’est une certitude.

Au cœur de cette (r)évolution en marche : le travail.

L’approche de cette question est symptomatique des incohérences du système. Mondialisation et « technologisation » ont bouleversé les codes et les références du milieu de l’emploi mais les valeurs sociales sont restées. De moins en moins de postes disponibles sur le marché mais une pression plus lourde que jamais sur ceux qui en sont privés. On n’existe qu’à travers son job, sans emploi, on est marginal, et pourtant la même société ressent globalement le travail comme une nécessité pénible dont il faut s’acquitter pour gagner le droit et les moyens de vivre décemment. Paradoxe malsain. Autodestructeur.

« Il faut réduire le nombre de chômeurs ! », tout le monde semble d’accord. Depuis longtemps, la plupart des experts en économie se penchent sur la question : comment ? Mais qu’en est-il du pourquoi ? Eh oui, dans le fond, pourquoi travaille-t-on ?

Le transmédia, au carrefour de l’information et du documentaire

Comment faire de l’information autrement, c’est également une des questions du moment. Internet a tout changé, on le sait, mais personne n’est encore en mesure d’expliquer vers quoi on va exactement.

Chez Instants Productions, on souhaite donc expérimenter, lier l’info et l’approche documentaire et associer les grands médias à notre réflexion.

Notre concept clef : plutôt que de faire venir le public vers notre documentaire, nous allons exploser ce dernier et en disséminer les atomes dans le quotidien des gens. Sur la table du p’tit dej, dans la voiture, au boulot, « BENEVOLES » sera partout, conservant son identité et son point de vue, mais optimisant son efficacité en fonction du média choisi et s’adaptant à son destinataire suivant le public cible de chaque partenaire.

Permettre à un univers d’émerger, à des personnages de se révéler, à des thématiques de se propager et à des débats de s’éveiller, tout en laissant à chaque média, Le Soir ou Bel RTL, l’opportunité de s’en emparer, ce sont les objectifs qu’on s’est fixés.

Bénévoles : les valeurs d’un microcosme de marginaux contre l’incohérence d’un système

A Liège, Bouba, Benoît, Louise, Jean-Baptiste ou Alain sont passés par des moments difficiles. Enfance en institution, exil, vie à la rue, alcool, prison, chômage de longue durée, solitude,… Ils ont connu la pauvreté et l’exclusion. Au sein de l’association Amon Nos Hôtes, ils ont pourtant trouvé un fil qui les rattache à la société : le travail. En tout, ils sont une trentaine de précarisés liégeois à s’investir bénévolement dans cette cafétéria sociale. Ils organisent, ils nettoient, ils cuisinent, ils servent le café pour offrir à ceux qu’ils estiment encore plus démunis un espace de vie et de rencontre agréable, un havre où ils peuvent recréer un peu de lien social.

En observant ce microcosme, son fonctionnement, les valeurs qui y sont défendues et le parcours de ces bénévoles hors du commun, par un effet de miroir, des questions vont naître à propos de notre modèle social et économique. A travers diverses rencontres (experts, travailleurs sociaux, économistes, sociologues, philosophes, psychologues, politiques, syndicalistes,…), on va donc chercher à comprendre pourquoi, finalement, on a besoin de travailler. Et peut-être comment on pourrait travailler mieux. Voir si d’autres modèles sont envisageables et si le travail bénévole ne pourrait finalement pas être une des clés de l’économie de demain…

4 mois pour réfléchir et faire réfléchir

« Bénévoles » sera construit en 15 épisodes et se disséminera dans les médias et les réseaux sociaux entre septembre et décembre 2012.

- 1 site web : benevoles.tv, sorte de boussole interactive du projet

- 15 épisodes pour suivre les bénévoles d’Amon Nos Hôtes (vidéo sur le web)

- 15 questions de société traitées par des experts (vidéo sur le web) : Pourquoi doit-on travailler ? Le plein emploi est-il un mythe entretenu par les politiques ? Que serait notre société sans les chômeurs bénévoles ? Quand cesse-t-on d’être un assisté pour devenir un honnête contribuable ? Faut-il obliger les chômeurs à travailler bénévolement ? Un chômeur heureux coûte-t-il plus cher qu’un employé dépressif ? Est-on entré dans « l’ère du loisir » ? D’autres modèles sont-ils possibles ?

- 2 blogs : un sur lesoir.be et un sur rtlinfo.be, chacun adapté à la personnalité du média

- Des analyses dans Le Soir (papier), sans périodicité explicite mais en fonction de l’actualité ou de temps forts, réparties dans le journal selon l’angle choisi

- Des témoignages d’auditeurs sur Bel RTL et des réflexions sur les questions majeures.

- Une exposition de photos, prises en collaboration avec les bénévoles

- La projection publique d’un film, coréalisé par les bénévoles pendant le projet

- La gestion de débats sur Facebook

Un projet participatif et évolutif

En septembre, lorsque le projet sera lancé, tous les tournages seront loin d’être bouclés. Car le projet se veut évolutif. Il grandira en même temps qu’il sera diffusé. Ce qui permettra aux interactions avec le public d’avoir un effet réel dans le produit fini.

Par ailleurs, il sera participatif. Sans aucun doute avec le public, mais surtout avec les bénévoles. Il ne nous paraissait pas approprié de venir nous appuyer sur les usagers d’Amon Nos Hôtes pour développer une thèse. Comme toute l’association est construite sur l’implication des premiers concernés, nous avons voulu suivre le mouvement. Un atelier audiovisuel a donc été organisé au sein de l’asbl et, parallèlement au reste, nous suivrons comment les bénévoles d’Amon Nos Hôtes s’approprient le langage audiovisuel pour donner leur version de l’histoire, leur vision de la société, le sens qu’ils donnent à leur travail quotidien.

2 réponses à A propos

  1. thibauld moulaert dit :

    Bonjour,

    Avec un groupe de chercheurs travaillant sur le vieillissement (braises), nous organisons une journée interdisciplinaire et melant chercheurs, acteurs politiques et vécus des personnes âgées sur le thème du “vieillissement actif”". L’apres midi il y aura un atelier sur “participation sociale” comme déclinaison de ce “vieillissement dit actif”. Cela pourrait peut être vous intéresser. A vous lire si ça vous intéresse… A oui, ce sera à l’ulb le mardi 11 décembre… Et en prime on aura Bruno Coppens !!

    bonne journée

    thibauld moulaert

  2. DEFRERE dit :

    Madame, Monsieur,

    Je ne sais pas si, que ce que je fais est utile aux autres, cela dépend d’eux !

    Bon courage

    DEFRERE J.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>