21 mai 2009

Les Congolais tiraillés entre les contrats chinois et le FMI

Catégorie actualité

La visite à Kinshasa de Dominique Strauss Kahn, prévue pour le 24 mai prochain, suscite plus de spéculations que celle du président Sarkozy lui-même. En effet, les Congolais espèrent que le directeur du FMI réussira à concilier deux projets jusqu’à présent contradictoires : permettre au pays d’atteindre enfin le « point d’achèvement», qui signifiera un allègement substantiel du paiement des intérêts de la dette et accepter les » contrats chinois », essentiels pour le développement des infrastructures, (routes, hôpitaux, écoles, logements sociaux) et le démarrage des « cinq chantiers » de la reconstruction. lire la suite

21 mai 2009

Le grand bond en avant de la fibre optique

Catégorie actualité

« Dieu a oublié ses valises au Congo… »Lorsqu’il sirote une bière avec ses collègues congolais et désigne le fleuve immense qui coule en contrebas de Matadi, Hunter Xie s’enflamme : « ce pays a tout, l’eau, la terre, la forêt. Ne parlons même pas des mines… »Mais il ajoute «ce qui manque aux Congolais, c’est peut-être l’idéologie, la volonté de travailler ensemble… » Mwendanga, le traducteur originaire du Kivu, docteur en anthropologie de l’université de Pékin et marié à une Chinoise, traduit à la volée et la conversation devient générale. C’est que le petit groupe, rassemblé à la fraîche sur la terrasse de l’hôtel Ledya attend le grand jour : l’inauguration à Sanga du premier tronçon du câble à fibre optique qui reliera Moanda sur l’Océan Atlantique à Kinshasa, en passant par Matadi, soit une distance de 5650 kilomètres.
Le lendemain, le président Kabila lui-même déposera dans la tranchée un mince tube noir, dans lequel courent en parallèle des fils transparents, qui transmettront images et informations à la vitesse de la lumière, avec une capacité de 3,8 megabites par seconde. lire la suite

21 mai 2009

Les Hutus préparent l’offensive de la dernière chance

Catégorie actualité

Les dernières ruades du cheval sont vraiment les plus dangereuses…Seuls les naïfs ont pu croire qu’après la soudaine réconciliation entre Kinshasa et Kigali et l’opération conjointe de janvier février dernier, les groupes hutus installés au Congo sous la bannière des FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda) allaient, sans résister, accepter d’être désarmés et rapatriés au Rwanda avec pour seule explication : « le temps de l’hospitalité congolaise est terminé, c’est le moment désormais de rentrer chez vous… » lire la suite

18 mai 2009

Santoso un animateur radio au service du développement

Catégorie actualité, interview

Interview de « Tosca » Santoso, animateur de la station KBR68H, lauréate du Prix Roi Baudouin pour le développement

Comment, après des études d’agronomie, avez vous été amené à faire de la radio ?

Dès la fin de mes études, alors que l’Indonésie vivait encore sous la coupe du régime autoritaire de Suharto, j’avais lancé un petit journal qui s’adressait aux agriculteurs et qui défendait leurs droits, « la Voix des paysans ». En 1994, vers la fin de l’ère Suharto, ce magazine fut banni, et nous nous réunîmes alors, journalistes, militants des droits de l’homme, juristes, pour voir comment défendre la liberté d’expression. Nous avons continué à diffusé notre revue, clandestinement, sous forme de samizdat à l’indonésienne. En 1998, lorsque la dictature s’acheva, nous avons décidé de produire des informations destinées à la radio. lire la suite

18 mai 2009

Une station radio et son animateur reçoivent le Prix Roi Baudouin pour le développement

Catégorie actualité

Santoso n’a pas toujours été animateur de radio. Au départ, il étudiait l’agronomie à l’université de Djakarta et se réunissait avec d’autres étudiants, des journalistes, des défenseurs des droits de l’homme pour discuter longuement de démocratie, de liberté d’opinion. Le petit groupe, qui avait pris le nom d’Utan Kayu Community rêvait depuis le milieu des années 90 d’une information indépendante et attendait impatiemment la fin de la dictature Suharto. lire la suite

17 mai 2009

Un week end enchanté au musée de Tervueren

Catégorie actualité, commentaire

Pour ce sixième rendez vous « Africa Tervuren », personne ne manquait. Artistes, musiciens, conteurs, dessinateurs, enfants aux yeux écarquillés devant tant de merveilles, adultes nostalgiques de l’Afrique et prêts une fois encore à se laisser enchanter. Et puis surtout, ils étaient là, les Africains de Belgique, venus avec femmes, amies, enfants, musiques ; des couples mixtes et d’autres qui ne l’étaient pas, des amoureux de l’ Afrique ou des amoureux des Africains, et aussi des Africains amoureux, venus de l’Ouest, de l’Est ou du centre du continent. Car ce week end au musée, était le leur : deux jours de musique et de danse où l’on s’émerveilla devant les danseurs masqués Pende venus tout droit du Bandundu avec leurs masques immenses, leurs tambours et leurs symboles, où l’on fit une ovation à la chanteuse ivoirienne Dobet Gnahoré, une boule d’énergie dotée d’une voix extraordinaire, qui transporta l’assistance au cœur de la nouvelle musique africaine. On entendit aussi Malage de Lugendo, l’un des derniers géants de la rumba congolaise, les Tambours du Burundi et bien d’autres artistes qui se succédèrent durant ce week end enchanté. Enchanté, car la rencontre eut lieu autour et alentour de l’extraordinaire exposition Persona, pour laquelle le musée a extrait de ses collections les plus beaux, les plus méconnus de ses trésors. lire la suite

14 mai 2009

Les plus pauvres privés de 40 milliards d’impôts

Catégorie actualité

Quarante milliards d’euros, c’est le montant de l’aide que les pays européens, en dépit de leurs promesses, n’ont PAS versé aux pays du Sud. Si cette cette somme était effectivement allée aux pays les plus pauvres, elle aurait pu augmenter d’un quart les revenus des 380 millions d’Africains vivant dans la pauvreté absolue. lire la suite

12 mai 2009

Images de fête à Matadi

Catégorie Non classé

Suspendues depuis cinq jours, les banderoles pendouillent un peu, la foule applaudit le cortège avec une sorte de prudente circonspection, des femmes entourent la maison de l’ONATRA (Office national des transports) et crient bien fort pour que le président entende leurs récriminations : l’eau potable manque, la source, seul lieu d’approvisionnement en eau potable, menace de se tarir. lire la suite

12 mai 2009

Les Chinois reconstruisent Kinshasa

Catégorie actualité

A Kinshasa, durant des décennies, le temps semblait s’être arrêté. Kin la belle devenue Kin poubelle s’enfonçait dans la crasse, les ornières devenaient de véritables gouffres, les maisons coloniales lavées par les pluies pourrissaient à l’ombre d’arbres centenaires que seuls les orages s’avisaient de déraciner…Cette fois, le temps s’est mis à galoper, la ville est comme un géant qui se redresse en faisant craquer ses jointures. lire la suite

12 mai 2009

Le président Kabila fait le bilan

Catégorie actualité, interview

En Europe on s’imagine que les accords avec les Chinois sont encore réversibles. Mais ici, dans le Bas Congo, les travaux ont déjà commencé…

A Kinshasa, à l’Est, partout dans le pays les travaux ont commencé. C’est le début de la réalisation de nos efforts. Le chemin à faire est encore très long, mais l’essentiel est d’avoir commencé, d’ici la fin de cette année, on verra un vrai changement. Maintenant que nous sommes un peu à l’aise, -je dis bien un tout petit peu-, on se met enfin au travail. Jusqu’à présent, la situation à l’Est nous avait toujours bloqués, aussi bien du temps de mon père Laurent Désiré Kabila que du mien. L’absence d’une solution à l’Est du pays, c’était le verrou qui nous empêchait de faire autre chose… lire la suite