31 mai 2011

La Chine applique en Afrique sa propre stratégie de développement

Catégorie actualité, interview

Quelques questions à Deborah Brautingam, professeur à American University (New York), auteur de « The Dragon’s gift » The real story of China in Africa, Oxford University Press, 2009

Quelle est la marge de manœuvre d’un pays tel que le Congo, lorsqu’une puissance comme la Chine lui propose un crédit de 9 ou 10 milliards de dollars  afin de se doter d’infrastructures?

Il n’y a rien de surprenant à ce que les négociations aient été empreintes de suspicion ; elles ont duré longtemps, les accords ont été diffficiles à conclure… Il y avait déjà eu un précédent, où un riche pays d’Asie avait prêté de l’argent, promis des investissements et des transferts de technologie, en échange de matières premières dont il avait besoin, du charbon entre autres : c’est le « deal » qui avait été conclu autrefois entre le Japon et une Chine qui sortait du sous développement, disposait de matières premières et avait besoin de tout le reste. C’est ce qui s’appelle la « voie asiatique » : alors que les Occidentaux mettent l’accent sur la bonne gouvernance, la démocratie et en font une priorité, les Asiatiques croient que le développement est lié aux infrastructures, lesquelles permettent le développement des échanges, du commerce et donc de la production…

En Afrique, la Chine, qui se souvient d’avoir elle-même été un pays en développement, et qui a encore du chemin à faire dans les zones rurales, entend mettre en œuvre sa propre expérience, pas si ancienne… lire la suite

27 mai 2011

Tshisekedi, déjà certain de l’emporter

Catégorie actualité, interview

De passage à Bruxelles où il a rencontré des personnalités de l’Union européenne ainsi que ses médecins, Etienne Tshisekedi a accepté de répondre à nos questions.

Qu’est ce qui, cette fois ci, vous a décidé à vous lancer dans la bataille électorale ?

Nous arrivons à la fin du mandat de ceux qui sont au pouvoir en ce moment.  Il fallait bien proposer une alternative. Dans tout le pays, tous les coins de la République, mon parti existe, est organisé. Depuis que je suis rentré le 8 décembre j‘ai relancé le tout et maintenant mon parti est en pleine activité. Et cela malgré le fait que le pouvoir en place applique un système répressif.  Comme il n’y a pas eu d’élections locales, tous ceux qui sont en place à la base, à l’intérieur ont été nommés par le pouvoir et ils mettent des bâtons dans les roues de l’UDPS. Mais malgré cela mon parti est décidé à aller de l’avant. Nous avons réactivé toutes les sections que nous avons partout… lire la suite

26 mai 2011

Sans la liberté d’informer…

Catégorie médias

« Comment savoir si cette info est véridique ? Elle ne figure même pas dans les dépêches… Bien sûr, puisque je te dis qu’il s’agît d’un scoop, que nous étions seuls sur le coup… D’accord, mais où sont les autres ? Je répète qu’ils n’étaient pas là, pas au courant, pas intéressés… » Quel journaliste n’a pas eu ce type de dialogue avec sa hiérarchie, ses  chefs,  ses collègues, ceux qui, en définitive, décideront de publier ou non son histoire, prendront ou non le risque d’être démentis, ridiculisés peut-être… Qu’il y a-t-il de plus inconfortable : avoir (peut-être…) raison trop tôt, contre tout le monde, ou se tromper tous ensemble ?

Ces choix sont quotidiens et il est des rédactions où la question ne se pose même pas, où la hiérarchie décide, tranche, quitte à remplacer le journaliste de terrain qui rue dans les brancards par un confrère plus « branché » ou plus docile… lire la suite

24 mai 2011

Ovation debout sous les lustres du Palais

Catégorie actualité, commentaire

Une ovation debout… Il y a longtemps que les lustres du Palais Royal de Bruxelles n’avaient vibré, durant plus de dix minutes, sous une telle salve d’applaudissements. Ministres et anciens ministres, présidents d’Assemblées, militants des droits de l’homme et de la cause des femmes et surtout, la famille royale au grand complet (à l’exception du Prince Laurent) ont salué, avec respect et émotion, le Dr Denis Mukwege, directeur de l’hôpital de Panzi, au sud de Bukavu. lire la suite

24 mai 2011

Denis Mukwege, le docteur qui répare les femmes du Kivu

Catégorie actualité, interview

A la veille de recevoir le prix Roi Baudouin pour le développement, le Dr Denis Mukwege, directeur de l’hôpital de Panzi (Bukavu) a accepté de répondre à nos questions.

Vous venez de quitter Bukavu. Quelle est la situation sur place ?

Par rapport aux années 2001-2002, celles de la guerre, il y a eu migration du problème : naguère la violence se maintenait dans les zones de combat, aujourd’hui elle est pratiquée par ceux qui ont pour tâche de protéger la population. Voici deux jours encore, l’accès à l’hôpital de Panzi, où je travaille, était bloqué par des étudiants qui  manifestaient et brûlaient des pneus pour protester contre l’insécurité. Tous les jours, il y a des viols, des tueries. Le mixage des groupes armés ou la démobilisation des combattants ont été réalisés sans que soient détraumatisés tous ces jeunes qui, durant trop longtemps, ont appris à tuer, à violer.

Dans la forêt, il y a encore des FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda, rebelles hutus) et la semaine dernière, ils ont emmené 17 personnes dans la brousse, comme esclaves physiques et sexuelles.

Dans des lieux reculés comme Mwenga, les femmes n’osent pas déposer plainte contre les violeurs car leur situation risquerait d’encore empirer.

  lire la suite

22 mai 2011

Ouattara: le discours et la réalité

Catégorie actualité

La longue course pour le pouvoir, entamée par Alassane Ouattara au lendemain de la mort du président Houphouet Boigny en 1993, vient de se clôturer ce week end à Yamoussoukro, capitale administrative de la Côte d’Ivoire : en présence d’une vingtaine de chefs d’Etats africains et d’un seul dirigeant occidental, Nicolas Sarkozy, le rival victorieux de Laurent Gbagbo a été investi dans ses fonctions. lire la suite