Drôle de journée, aujourd’hui. Du bon, et du moins bon. Au rayon du moins bon, j’étais tout seul aujourd’hui. Pas grave, j’ai l’habitude de travailler en “solitaire”, mais travailler à deux, ça a quand même du bon !

D’habitude, Myriam tient la perche et s’occupe du son, ça me laisse les mains entièrement libres pour jouer avec ma caméra… Aujourd’hui, j’ai du trouver de nouvelles marques. Pas simple. Surtout qu’on a peu de temps pour s’installer. En gros, j’ai filmé une consultation médicale, mais on n’en ressortira pas grand chose d’ultra bon, surtout que c’était assez bref. Heureusement qu’il y en aura bien d’autres à filmer.

J’ai aussi mis du temps à comprendre que la ronflette du micro directement griffé à la caméra venait des vibrations de la caméra et non de l’ordinateur dans la pièce.

Bref, je m’en suis sorti, mais c’est moins stressant quand on est à deux.

Au rayon du bon, être seul amène quand même une dynamique différente avec les personnes qu’on interviewe. C’est là qu’on réalise aussi l’importance de travailler en petite équipe sur des sujets délicats. Autant à deux le contact passe déjà très bien. Tout seul, il passe encore mieux… C’est assez compliqué à expliquer. Peut-être était-ce du à la joie de voir les montagnes de sucreries qu’a apporté Saint-Nicolas !

Pour autant, ça me fera plaisir de voir Myriam mercredi et de bosser ensemble ! Et comme elle n’était pas là, c’était l’occasion de demander aux personnes présentes ce qu’elles pensent de notre tournage et de notre présence. Aujourd’hui, vous découvrez donc Delphine, qui sera un des personnages de notre webdocumentaire.

A mercredi pour la suite de l’aventure…

Joan

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=VdfNkJPyABY]