J’ai une associée qui s’appelle Pascale Stevens. Plus qu’une associée, elle est une amie. Preneuse de son professionnelle, elle est une des meilleures que je connaisse.

Pascale a grandi dans un environnement militant. Une éducation qui se retrouve dans son oeuvre. Ses documentaires radiophoniques sont chacun une petite merveille de sons, d’informations, et de contenu. Un travail dès plus humains, réalisé avec le coeur autant qu’avec le cerveau.

Dernièrement, j’ai aidé Pascale à créer son blog, histoire de mettre son art à disposition de tous, et pourquoi pas de se faire connaître. Et pour héberger ses sons, je lui ai créé un compte Soundcloud qu’elle a appris à utiliser.

Tantôt, je naviguais parmi ses reportages. Je voulais partager l’un d’eux avec mes abonnés du Google Reader. Quelle n’a pas été ma surprise d’y trouver un documentaire sur le planning familial. On parle même du Centre Louise Michel !

Je vous laisse écouter ce travail de Pascale Stevens. Ce documentaire s’appelle “Femmes, des luttes au ventre”.

Qui se souvient encore qu’en Belgique, avant 1973, la contraception était illégale?
Peut-être la lutte pour la légalisation de l’avortement, plus récente, avec l’abdication célèbre du roi Baudouin pendant cette journée de 1991, reste t’elle plus fraîche dans nos esprits?
Ces luttes ont été portées par des hommes au devant de la scène mais ce sont surtout des femmes qui se battues pour gagner ce qui peut être considéré comme l’une des révolutions majeures du XXème siècle : l’autonomie du corps de la femme ; le choix d’avoir un enfant.
Ce documentaire retrace l’histoire de ces luttes au travers de la fédération des centres laïques de planning familial en Belgique. Pour les 35 années d’existence du planning, deux groupes de femmes se sont réunies, à Bruxelles et en Wallonie, pour se souvenir.

[soundcloud url="http://api.soundcloud.com/tracks/8560460" params="show_comments=true&auto_play=false&color=ff9000" width="100%" height="81" ]

 

Joan