La parité femme/homme dans les collèges communaux à Wallonie et Bruxelles

ImpressionEt dans ma commune, les femmes sont-elles au pouvoir? Un peu, beaucoup, pas du tout? Retrouvez une carte interactive de la Wallonie au départ des données récoltées par Ecolo pour bétonner sa proposition de décret.

Un simple clic sur l’entité de votre choix, parmi les 262 que compte la Wallonie, et vous découvrirez si votre collège communal atteint dès à présent le seuil de 33% de présence féminine réclames par les députés Meerhaeghe et Hazée.

Sélectionnez votre commune dans la liste déroulante ci-dessous. Cela l’isolera sur la carte interactive.


Carte réalisée par Gil Durand et Cédric Petit

36,7%

Comme le montre la carte ci-contre réalisée sur base de la collecte d’informations d’Ecolo, l’arrondissement électoral du Brabant wallon est le seul de Wallonie à déjà atteindre le seuil d’un tiers de membres féminins dans les collèges communaux. Mais malgré ce bon résultat, pas d’euphorie: la plus jeune province de Wallonie ne compte que trois femmes bourgmestres contre vingt-quatre hommes.


Carte réalisée par Claude De Decker

80%

Quelle est la commune la plus féminine de Wallonie, en tout cas à travers son collège communal? Réponse: Estinnes, petite entité rurale dans le Hainaut où le collège communal se compose à 80% de femmes. Là-bas, la bourgmestre, deux échevins sur trois et la présidente du CPAS sont de sexe féminin.

87,5%

A l’opposé d’Estinnes dans ce classement, se trouvent Herstal (Liège) et Binche (Hainaut) où les mâles sont largement dominants: à peine 12,5% de femmes répertoriées dans les exécutifs locaux de ces deux villes.

33,3%

Si on limite l’analyse aux quatre plus grandes villes de Wallonie, force est de constater que la ville de Mons (33,3 de femmes au collège) occupe la première place devant Namur (30%), Charleroi (27,3%) et Liège (20%).

64%

L’infographie ci-contre le démontre: la moyenne bruxelloise est largement supérieure à la moyenne wallonne. Mais dans la Région-Capitale, personne n’atteint les 80% de représentation féminine valables à Estinnes. C’est Ixelles qui détient ici la tête de classement avec 64% des femmes au collège.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.