Les communes de Wallonie où on vit le mieux

A la demande du gouvernement régional, l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (Iweps) poursuit sa production d’indices complémentaires au produit intérieur brut (PIB), «cet indicateur mammouth qui étouffe les réalités sociales», selon Sébastien Brunet, administrateur général de l’Institut.

A coup sûr, cet indicateur sera scruté de près car il classe les 262 communes wallonnes au-dessus ou en dessous d’un indice moyen wallon calculé à 0,57.

► Lire l’intégralité de l’article dans dans l’édition abonnés

Attention toutefois aux conclusions hâtives. L’indice des conditions du bien-être est lui-même la combinaison d’une foule d’indices relatifs par exemple à la formation, à la sécurité, à la santé, aux relations familiales. Il doit donc être nuancé.

Enfin, il s’agit bien d’un indice des conditions du bien-être, et pas d’un indice du bien-être. Il montre comment votre commune dispose des atouts pour assurer le bien-être de ses citoyens, et rien que cela.

Quelles sont les communes wallonnes où les conditions du bien-être sont les plus favorables ou les plus défavorables?

Voir la carte sur mobile

Les dix communes les mieux classées (en vert sur la carte) :
1. Saint-Vith
2. Amel
3. Donceel
4. Ottignies-Louvain-la-Neuve
5. Attert
6. Assesse
7. Büllingen
8. Burg-Reuland
9. Butgenbach
10. Messancy

Les dix communes les moins bien classées (en rouge sur la carte):
1. Charleroi
2. Colfontaine
3. Seraing
4. Châtelet
5. Dison
6. Farciennes
7. Liège
8. Hastière
9. Engis
10. Saint-Nicolas

Eric Deffet, Claude de Decker (carte)

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.