Crainhem : Un toutes-boîtes multilingue pour informer les électeurs étrangers

La brochure de la Région flamande pour expliquer aux étrangers la procédure à suivre pour pouvoir voter.

Comme d’autres communes de la périphérie bruxelloise, Crainhem compte un nombre important d’habitants étrangers : un peu plus de 28 % de la population.

Sur le conseil du mouvement Kraainem-Unie, qui vient de se créer pour promouvoir la confection de listes électorales multiculturelles et la participation électorale des étrangers, les autorités communales diffuseront, à partir de la fin du mois de mai, un toutes-boîtes incitant les non-Belges – européens ou non – à exercer leur droit électoral au scrutin du 14 octobre.

Une campagne de sensibilisation analogue à celle lancée par la Région flamande.

Fin 2010, Crainhem abritait 9.511 citoyens belges, 2.636 étrangers européens et 2.550 non-européens. Les nationalités étrangères les plus présentes étaient française (473), allemande (383), italienne (371) et britannique (324).

La Région flamande a réalisé une brochure expliquant aux étrangers la procédure à suivre pour pouvoir voter aux prochaines communales.

Contrairement aux Belges, à qui le vote s’impose, les étrangers doivent au préalable s’inscrire auprès de la commune, avant le 1er août. Les non-européens doivent, en plus, afficher une présence ininterrompue de cinq ans dans notre pays, au 31 juillet 2012.

Les étrangers ne peuvent participer qu’au scrutin communal. Ils n’ont pas accès au scrutin provincial. Et une fois qu’ils se seront inscrits sur les listes d’électeurs, ils devront impérativement se présenter dans l’isoloir, le 14 octobre.

Michelle LAMENSCH
Cette entrée a été publiée dans Crainhem, Région flamande, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>