Rixensart : Grégory Verté sera tête de liste PS

L'échevin Grégory Verté et la présidente du CPAS Catherine De Troyer occupent les deux premières places de la liste socialistes. © Xavier Attout

L’échevin des Sports et de la Jeunesse Grégory Verté sera la tête de liste des socialistes de Rixensart aux élections communales du 14 octobre. Il précède la présidente du Centre public d’action sociale, Catherine De Troyer. Le duo emmenait déjà les troupes PS en 2006, mais dans l’ordre inverse. Cette modification est une demi-surprise : Mme De Troyer a connu une législature délicate au sein d’une institution minée par les problèmes internes alors que M. Verté a enchaîné les projets et effectué un travail de terrain salué par l’ensemble du conseil communal.

« Nous nous présenterons devant l’électeur fort d’un très bon bilan qui fait notre fierté, estime Grégory Verté, psychologue au sein de services d’aide à jeunesse, quatrième score en 2006 avec 744 voix. De nombreux dossiers ont avancé sous notre impulsion, toujours en ayant le souci d’aller chercher le plus de subsides possibles pour épargner les finances communales. Un travail nouveau à Rixensart. »

Parmi les réalisations, pointons la rénovation du centre sportif, les nouveaux terrains de tennis au Bosquet, la remise en état de toutes les plaines de jeux ou la rénovation des locaux scouts (à l’exception du projet de la Mare aux Loups). Quant au CPAS, il semble avoir sorti la tête de l’eau. « Cela va mieux, confie Catherine De Troyer. La nouvelle maison de repos sera inaugurée en juin. Du personnel a été engagé pour repartir sur de bons rails. »

Le groupe UC-PS a récolté quatre sièges en 2006. Aucun préaccord électoral ne sera signé, même si les socialistes sont satisfaits de la coalition actuelle (PS-NAP-Écolo). Des discussions auront bien lieu mais l’incertitude qui plane autour du MR et de la NAP n’éclaircit pas le jeu.

Pour le reste, la liste est composée de personnes relativement méconnues du grand public. On retrouvera en troisième position François Lemaire (responsable au sein d’un ministère), suivi de Yoric Bridoux (chargé d’études), Benjamin Deveuster (employé), Malicia Hicter (assistante administrative), Rebecca Neisse (officier de marine), Christine Niyonsavye (médecin), André Lefebvre (retraité), Anne-Sophie Hayt (consultante), Michel Nauwelaers (ouvrier), Hugues Ladrière (employé administratif), Suzanne Toussait-De Staercke (retraité), Elsie Jacobs (retraitée), Jacques Mayer (retraité), Jean-Marie Van Baelen (ouvrier) et Emilia Lupelescu (ouvrier). Philippe Grosjean (ingénieur) et Ben Picard (dirigeant d’entreprise) pousseront la liste. Dix noms manquent à l’appel ; ils seront communiqués en juin. Le jeune conseiller sortant Fabien Deville ne rempile pas.

Xavier ATTOUT
Cette entrée a été publiée dans Région wallonne, Rixensart, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>