Emily Hoyos sera la tête de liste chez les verts

Profondeville

L’annonce était faite officiellement ce mercredi soir par la locale Écolo profondevilloise : Emily Hoyos, coprésidente du parti, sera la tête de liste aux élections communales d’octobre prochain. Voilà qui met définitivement un terme à diverses rumeurs qui avaient circulé ces derniers mois sur l’avenir politique local de la plus connue des Lustinoises. De quoi booster les verts et prendre du poids au conseil communal ? La section y compte bien. On peut s’attendre à un effet, d’autant qu’Emily Hoyos n’a pas l’image, contrairement à d’autres appelés à des fonctions de grande visibilité, d’une femme politique qui s’est coupée de la vie locale et de la réalité du terrain.

Bref, Écolo peut donc espérer de faire mieux que les deux élus qui le représentent aujourd’hui au conseil communal. Quant à faire vaciller la coalition MR-CDH sur une même liste IC, Intérêts communaux en place depuis des décennies, là, c’est tout autre chose. Et pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le bourgmestre Jean-Pierre Baily (MR) a une équipe qui tourne. Ensuite, il profitera également de deux transfuges, venus du groupe Plus mené par le PS Luc Vandendorpe. Ce dernier a beau considérer que la stratégie élaborée par la majorité depuis 2000, qui est d’absorber des éléments de la minorité, ne peut pas tenir sur le long terme et que l’opposition profondevilloise offre des alternatives crédibles tant du côté du PS que d’Écolo, la « perle de la Meuse » semble encore éloignée d’un basculement politique à gauche.

SCHARES,LUC
Cette entrée a été publiée dans Profondeville, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>