Le PS joue la carte de l’ouverture

Tubize Les socialistes proposeront deux listes, dont une aux électeurs

Les socialistes tubiziens ont profité de leur veillée du 1er mai à Clabecq pour dévoiler les candidats qu’ils présenteront en octobre pour tenter de revenir dans la majorité communale. La liste est presque complète : il manque encore cinq noms, dont celui de trois candidates. Les places, par contre, ne sont pas encore déterminées si ce n’est celle de la tête de liste, qui revient au président actuel de l’USC, Michel Januth.

Pour cette élection, les socialistes à présent officiellement réunifiés jouent aussi la carte de l’ouverture. « Le but est de toucher un maximum de gens et de faire figurer sur notre liste des candidats de qualité, qui ont vraiment l’envie de s’engager, confirme Michel Januth. Nous avons donc prévu de prendre 12 personnes affiliées au PS, six qui appartiennent à la dissidence historique SPT qui est donc cette fois avec nous, et huit places pour des candidats d’ouverture. »

Autant écrire que le travail a été rude pour sélectionner les candidats, d’autant que la plupart des onze conseillers socialistes – dont Carl Delcourte, Michel Picalausa, Isabelle Kibassa Maliba et Bruno Soudan – se présentent à nouveau.

Dans une commune où la dissidence est une seconde nature, faire des déçus comporte toujours une part de risque. Le PS a trouvé une parade originale en présentant en réalité deux listes : celles pour laquelle les citoyens pourront voter en remplissant leur bulletin le 14 octobre, et une autre qui intervient en soutien et sera active durant la campagne sans être soumise au vote. Il s’agit de candidats qui vont siéger au CPAS et on y retrouve notamment Daniel Félix et Stéphane Mahauden, qui vient d’entrer au conseil communal en remplacement de Michel Dewolf.

En ce qui concerne les nouveaux candidats sur la liste « officielle », on retrouve quelques personnalités bien connues de la population comme l’ancien coiffeur clabecquois et fondateur du club local de jogging, Guy Leclercq. Et côté jeune, l’animateur culturel Hassan Idrissi s’est déjà taillé un beau succès à l’applaudimètre lors de la présentation des candidats.

Côté programme, les socialistes tubiziens sont allés à la rencontre de la population en réalisant des enquêtes d’opinion. En fonction des résultats, des actions ont été élaborées en matière de sécurité, de mobilité, de propreté des espaces publics, d’amélioration des trottoirs ou d’accès au logement.

FIFI,VINCENT
Cette entrée a été publiée dans Région wallonne, toutes les communes, Tubize. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>