Nivelles : le maïeur Pierre Huart présente sa Liste du Bourgmestre

Sang neuf et expérience

Les candidats ont été présentés à la population sur le générique de l'émission « On n'est pas couché ». © René Breny

La salle des mariages de l’hôtel de ville a été transformée ce mercredi. Un imposant drap bleu en orne le fond. Un immense podium a été installé pour accueillir les stars du jour dont la fiche d’identité sera projetée sur un grand écran. Un congrès de l’UMP, à Paris ? Pas du tout. Un rassemblement du MR ? Presque puisqu’il s’agit de la présentation de la Liste du Bourgmestre de Nivelles pour les élections communales d’octobre. Une Liste tirée par les pontes de l’ex-MR-Uni mais qui, à côté de 13 mandataires sortants, accueille 16 nouvelles têtes.

Emmenée par le bourgmestre sortant Pierre Huart et son bras droit, la députée fédérale Valérie De Bue, la liste compte 14 femmes et 15 hommes.

D’entrée de jeu, le maïeur a tenu à dresser le bilan de ses troupes à la tête de la Ville. Sans oublier qu’« il nous reste encore 150 jours pour finaliser certaines choses. » « Nivelles vit, et nous ne pouvons que nous en réjouir, a indiqué Pierre Huart. L’équipe en place a bien travaillé. Notamment en termes de propreté, de sécurité (création du pool canin à la police), d’énergie, du CPAS (création d’un centre de jour et de logements pour seniors), de travaux très attendus, d’information (nouveau site internet, Facebook), de mobilité (Nivelles Navettes), de sport (club house du rugby), sans oublier évidemment les travaux de rénovation de la Grand-Place. Tout ceci sans que les taxes soient augmentées. »

« Mais il restera cependant encore beaucoup de pain sur la planche pour la future majorité. C’est d’ailleurs pour ça que nous présentons une liste, s’amuse Pierre Huart. Ca passe par le réaménagement des dents creuses et des dents usées comme le site Idem Papers et l’îlot Saint-Roch. Sans oublier la dynamisation de la Grand-Place car avoir un bel outil c’est bien, mais il faut le faire vivre. Il faut donc aussi développer le tourisme. »

En fin de présentation, Pierre Huart a aussi proposé de mettre en place un groupe pluraliste baptisé « Nivelles 2024 », qui réfléchira au développement de la commune durant les deux prochaines mandatures.

L’équipe. 1. Pierre Huart, bourgmestre sortant ; 2. Valérie De Bue, échevine et députée fédérale ; 3. Bernard Lauwers, échevin depuis 2001 ; 4. Hubert Bertrand, président du CPAS ; 5. Colette Delmotte, conseillère au CPAS ; 6. Claudine Theys, conseillère communale et présidente des seniors ; 7. Philippe Bouffioux, conseiller communal et président de Nivelles en fêtes ; 8. Béatrice Manquoy, enseignante retraitée et conseillère au CPAS ; 9. André Decasteau, conseiller communal actif dans les quartiers ; 10. Danielle Van Kerkhoven, préretraitée et conseillère communale ; 11. Vincent Binon, employé et conseiller communal ; 12. Vinciane Hanse, enseignante et conseillère communale ; 13. Léo Bauters, président de la balle pelote ; 14. Margaux Nothomb, enseignante ; 15. Juan-Carlos Cordier, étudiant et DJ ; 16. Eléonore Bertrand, étudiante ; 17. Raphaël Paré, administrateur d’associations culturelles ; 18. Dominique Stalpaert-Praet, patronne d’un centre équestre ; 19. Geoffrey Levêque, spécialiste du folklore ; 20. Katty Masquelier, commerçante ; 21. Benoit Giroul, gille ; 22. Catherine Defalque-Richelot, présidente du hockey ; 23. Olivier Leduc, employé ; 24. Michèle Bartholme ; 25. Michaël Heris, éducateur ; 26. Martine Barigan ; 27. Vincent Gossiaux, recordman du monde de la plus

grande bûche de Noël ; 28. Françoise Norroy, esthéticienne et ex-participante à l’Eurovision ; 29. Willy Manquoy, conseiller communal depuis 1983.

Frédéric DELEPIERRE
Cette entrée a été publiée dans Nivelles, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>