Bruxelles : Marie Nagy est la tête de liste Ecolo

Ecolo dresse un bilan critique de la majorité PS-CDH et déplore le manque d’ambition

Marie Nagy estime que le bourgmestre Thielemans n'est plus que le notaire d'une pâle majorité. © Rudolf Marton

La conseillère communale Marie Nagy tirera la liste Ecolo-Groen (opposition) aux élections d’octobre prochain à la Ville. Elle dresse un bilan de la majorité PS-CDH et livre une ébauche du projet de sa formation.

Majorité bling bling ? « Il y a aujourd’hui un déséquilibre à la Ville. La majorité a tendance à être trop dans la représentation et l’événementiel alors qu’il faudrait s’occuper davantage de ses habitants. Les échevins ne donnent pas toujours l’impression d’être concernés par leurs dossiers, comme celui de la Culture, Hamza Fassi-Fihri, qui est partout et nulle part à la fois. Cette majorité est un modèle de complaisance. Il n’y a pas de dynamique qui intègre les acteurs autres que des lobbyistes. Les membres du collège semblent scotchés par la volonté de rester au pouvoir et être otages du rapport Thielemans-Milquet (qui n’est pas là). Il n’y a pas d’ambition qui transparaît de leur politique ».

Cadre de vie : trop de cafés-boîtes. Des efforts ont été faits en ce qui concerne la propreté, mais on pourrait encore mieux planifier les heures de nettoyage de certains quartiers. Je déplore, par contre, la tolérance à l’égard de certains établissements, notamment à Saint-Géry, censés être des cafés, mais qui sont en réalité des boîtes de nuit et pour lesquels le bourgmestre a une infinie tolérance ».

Mobilité : Y a-t-il un pilote au CDH ? « Il a fallu six ans pour tracer les pistes cyclables sur les boulevards centraux et les zones 30 ne sont pas respectées. Les parkings publics ne sont toujours pas correctement signalés. Faut-il revenir sur projet de mobilité dans le bois de la Cambre ? Ce n’est pas la fermeture, mais un changement de circulation que prévoit le collège de la Ville, mais il a pris une décision et ne l’assume pas. Je ne comprends pas non plus la façon dont l’échevine empêchée Joëlle Milquet désavoue son échevin Ceux en se prononçant sur une décision d’un collège… dont elle ne fait pas partie. Sans compter qu’elle agite des membres de son parti (NDLR : Céline Fremault) pour faire voter, à Uccle, une motion qui va à l’encontre d’une décision prise par un échevin CDH à Bruxelles ! C’est comme quand elle signe une pétition d’habitants de l’avenue du Port contre une décision prise par le collège de la Ville dont le CDH fait partie… »

Freddy Thielemans, le « notaire ». « Je ne sens plus d’impulsion de son côté. Il donne l’impression d’être le notaire de l’accord PS-CDH et de gérer par à-coups certains dossiers comme la prostitution dans le quartier Alhambra… à 6 mois des élections. Ce n’est plus un capitaine.

Le MR fait des mamours au PS. « J’entends qu’Alain Courtois veut changer la Ville, mais il annonce partout qu’il veut s’allier au PS. Je ne vois pas le changement que cela augure ».

Logement : il n’y a pas que la brique. « Je salue la réussite du plan 1.000 logements, mais il n’a pas été pensé dans un ensemble. Il aurait dû s’accompagner d’une série de développements périphériques : mobilité, crèches, commerces… »

Enseignement : dans toutes les langues. « L ’école devrait être davantage intégratrice des différentes populations qu’elle ne l’a été jusqu’ici. Le multilinguisme semble être considéré comme un problème que comme un atout. On pourrait utiliser la langue maternelle des élèves de diverses origines pour l’intégrer dans un projet pédagogique et ainsi valoriser cet acquis. La Ville, comme pouvoir organisateur, peut initier des projets pilotes, d’autant qu’elle a une école de formation de maîtres ».

Fabrice VOOGT
Cette entrée a été publiée dans Bruxelles, Bruxelles-ville, Région de Bruxelles-Capitale, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>