Ottignies-Louvain-la-Neuve : La liste MRC – IC devient OLLN 2.0

 Les libéraux proposent une liste vraiment ouverte

Quelques candidats qui se présentent sur la liste d'ouverture « OLLN 2.0 ». © René Berny

 

 

 

 

 

 

 

 

La seule alternative. » Les libéraux d’Ottignies-LLN l’avaient annoncé. « Et nous respectons nos engagements, pas comme la majorité formée par les trois composantes de l’@lliance citoyenne », appuie Jacques Otlet, le chef de file. Le MRC-IC se mue donc en « OLLN 2.0 » et adopte un slogan : « Changez d’ère ».

Sur le nom d’abord, tout le monde aura compris qu’OLLN signifie Ottignies-Louvain-la-Neuve. Pour le Néolouvaniste Cédric Jacquet, un des candidats, « c’est l’occasion de montrer que nous voulons vraiment défendre tous les habitants. Avec une nouvelle génération d’élus, une nouvelle dynamique. D’où le 2.0 qui signifie l’interactivité dans le monde de l’Internet. Nous voulons aller à la rencontre des habitants et répondre à leurs attentes. »

Sur la liste ensuite. Elle doit être finalisée pour fin mai, mais outre les conseillers sortants, Luc Mayné et Martine Lambert-Moermans exceptés, on y trouvera de vrais candidats d’ouverture comme Anne Chaidron, ancienne conseillère CPAS CDH, Christian Rigot, ex-PS, Béatrice Vandendries qui se dit « fille de gauche », Corinne Tasson, dont le grand-père a été échevin socialiste de Céroux-Mousty, mais encore Marie-Ange Lourtie-Antoine, libraire du Douaire, Nicolas Van der Maeren, président de la Maison des jeunes d’Ottignies, Mia Dani, infirmière, Charles Laporte, fils d’un ancien correspondant de presse du Botroul, Caroline Billiard, Pascale Plantain, Denis Vandenbergen, ou Philippe Mambourg, pionnier de LLN et entraîneur au rugby. Par contre, exit le FDF qui avait annoncé sa présence, mais qui a préféré faire sa liste tout seul après avoir participé à l’élaboration du projet de ville.

« Avec ses deux composantes, appuie Jacques Otlet. Louvain-la-Neuve qui est une ville et dont il faut amplifier le caractère de ville, et Ottignies, Céroux-Mousty et Limelette qui doivent garder leur structure de village. En gardant les densités d’habitat prévues dans le schéma de structure, mais en revoyant le règlement communal d’urbanisme trop contraignant pour les habitations innovantes. Et aussi en remboursant pendant sept ans les centimes additionnels au précompte immobilier aux jeunes de moins de 35 ans qui veulent acheter dans la ville. »

Le projet phare ? « Créer un véritable éco-quartier sur la zone Athéna, à Louvain-la-Neuve, lance Cédric Jacquet. Pas un simili éco-quartier comme Courbevoie, au-dessus du parking RER, mais un quartier digne de Malmö en Suède, avec l’ambition d’en faire une référence en Belgique. Et ce, avec l’aide de la Régie foncière provinciale et de l’UCL pour la recherche et développement. »

Des habitants égaux

Jacques Otlet annonce encore la volonté de créer une maison de repos et de soins publique, gérée par le CPAS : « Nous sommes la seule entité de plus de 20.000 habitants qui n’en dispose pas. » Pour la petite enfance, le principe prôné est celui d’« un enfant ottinois vaut un enfant ottintois, la commune suppléant la différence des tarifs payés par les parents dans les crèches publiques et les institutions privées. » Sur le plan de la sécurité, la liste se battra pour la création de trois patrouilles de nuit au lieu de deux et le renfort des agents de quartier par des gardiens de la paix, avec un uniforme mais pas d’arme : « De quoi faire de la réelle prévention, de lutter contre les incivilités… » Enfin, sur le plan de la mobilité, OLLN 2.0 annonce, notamment, son intention de renoncer au pont de Masaya « dont personne ne veut assumer le financement et prévoir ainsi des parkings sur le site Benelmat proche de la gare plutôt que du côté de l’athénée. »

Jean- Philippe DE VOGELAERE
Cette entrée a été publiée dans Ottignies-Louvain-la-Neuve, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>