Braine-le-Comte : Hélène Flahaux sur la liste… du FDF

La soeur du bourgmestre MR Jean-Jacques Flahaux s’engage au FDF

Il y a peu, cette nouvelle n’aurait pas nécessairement surpris. Lorsque le FDF était encore allié au MR, il ne pouvait en effet s’inscrire aux communales qu’allié à son grand frère… et Hélène Flahaux en aurait donc fait de même en s’inscrivant sur la liste FDF à Braine-le-Comte. Seulement voilà : Olivier Maingain a décidé de voler de ses propres ailes et le FDF en Wallonie ressemble de plus en plus à un rassemblement de mécontents du MR. Du coup, la présence d’Hélène Flahaux sur la liste FDF ressemble plutôt à un camouflet pour son frère bourgmestre MR, Jean-Jacques Flahaux.

Pourtant, la principale intéressée s’en défend : « Il ne s’agit pas du tout d’une guerre familiale. Si j’ai décidé de me mettre sur la liste, c’est parce que le FDF se rapproche de mes convictions. Je n’ai rien à reprocher ni au MR ni à mon frère mais j’apprécie le positionnement du président du FDF, Olivier Maingain, qui est resté ferme et cohérent avec lui-même. »

Pas question donc, selon elle, de querelle familiale : « Chacun a le droit d’avoir ses propres convictions. J’ai toujours soutenu Jean-Jacques dans les siennes et, jusqu’ici, je n’avais donc jamais fait de politique. Mais là, j’ai envie de m’engager pour le FDF. Et j’en profite d’ailleurs pour inviter tous les Brainois qui veulent nous rejoindre à le faire. »

Et sa décision, c’est seule qu’elle l’a prise : « Mon frère et moi nous voyons peu. Nous n’avons pas le même caractère et pas la même conception de la vie. Donc non, je ne l’ai pas prévenu. » Il est cependant au courant… et affirme ne pas prendre mal la nouvelle.

Surpris, pas inquiet

Le bourgmestre de Braine-le-Comte, Jean-Jacques Flahaux, a été surpris d’apprendre que sa sœur, Hélène, allait se présenter sur la liste du FDF : « Mais à chacun ses choix. Si elle estime qu’elle doit se lancer en politique, pourquoi pas ? Je suis plutôt heureux que ce soit au FDF. Les deux partis restent proches. Et comme elle n’a jamais été très intéressée par la politique et qu’elle était plutôt fort à droite, je suis agréablement surpris de la retrouver sur cette liste-là. » Et la confrontation ne l’inquiète pas : « Surtout qu’un frère et une sœur ne peuvent siéger dans le même conseil communal. »

Olivier HENSKENS
Cette entrée a été publiée dans Braine-le-Comte, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>