Rochefort : Le MR François Bellot croit dans un nouveau mandat

Le bourgmestre de Rochefort, François Bellot, emmène la liste MR.

Quatre listes à Rochefort pour le 14 octobre mais l’adage selon lequel « on prend les mêmes et on recommence » n’a pas cours. Certes, le député bourgmestre François Bellot (MR), fort de son bilan, repart à la tête de sa liste mais il devra se passer de deux machines à voix : les échevins Mullens et Henrotin décédés récemment. La fille du premier, Corinne Mullens, assurera cependant la succession.

Côté CDH, on devra aussi faire sans la locomotive de 2006, Luc Zabus qui a quitté la vie politique. Thierry Lavis devrait dès lors prendre la tête d’une liste d’ouverture. Le principal parti d’opposition compte bien grappiller un ou deux sièges de plus et rappeler ses manquements à la majorité.

Au PS, l’échevin Yvon Herman reste dans la course mais on vivra à l’heure du changement : exit Rudy Thérasse (leader en 2006), place à la jeune génération représentée par Pierre-Yves Dermagne. Souci : il est aussi tête de liste PS à la province et appelé par ses pairs à siéger au collège provincial.

Changement aussi chez Ecolo où la figure historique Michel Bonhivers laisse sa place de leader à une étudiante et au transfuge du PS Rudy Thérasse.

Cette entrée a été publiée dans Rochefort. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>