Mons : le MR présente les priorités de son programme

Les 12 travaux du MR montois

Richard Miller poussera la liste du MR montois. © Thierry Du Bois

La présentation de la liste MR pour les élections communales du 14 octobre, voici un mois, avait fait grand bruit. Tout comme la désignation, plus tôt, de sa tête de liste en la personne du jeune et ambitieux Georges-Louis Bouchez. Ecarté, l’actuel échevin des Finances de la Ville, Bernard Beugnies, n’avait d’ailleurs pas manqué d’exprimer sa façon de penser.

Ce jeudi midi, le noyau dur de la liste de 45 candidats s’était réuni à Nimy afin de présenter les douze points essentiels du programme réformateur. « Ce sont des idées extrêmement concrètes, assure la tête de liste. C’est ce qui va faire la différence avec les autres. Trop souvent, les partis présentent des bibles dont rien ne ressort. Finalement, tous les programmes se ressemblent. »

Ces idées, le MR montois dit les avoir trouvées à l’issue de réunions en interne et avec la population. « En premier lieu, énonce le rapporteur Emmanuel Tondreau, nous proposons une réduction de 10 % des jetons de présence dans les assemblées communales. Le coût des cabinets des bourgmestres et échevins devrait être réduit à moyen terme identiquement. »

« Le citoyen souffre de l’austérité, il est normal que le pouvoir politique le plus proche de lui contribue à l’effort », commente Georges-Louis Bouchez.

A l’instar de la décision de la Vile d’indemniser les commerçants qui ont souffert des gros travaux de ces derniers mois, le MR propose de créer « un fonds de compensation pour les commerçants pénalisés par des futurs travaux publics. » Il pense aussi à « des jardins et des potagers communautaires », à « placer des caméras de surveillance » et à offrir du wi-fi gratuit dans tous les grands espaces publics du grand Mons.

Dernier sur la liste, Richard Miller entend « défendre des propositions positives et une liste qui représente un nouvel avenir qui sera porté par Georges-Louis Bouchez, sans se désolidariser avec ce qui a été fait par l’actuel échevin. »

Frédéric DELEPIERRE
Cette entrée a été publiée dans Mons, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>