Marche-en-Famenne : le CDH préférera-t-il le PS au MR ?

André Bouchat, bourgmestre depuis 1986, restera « le » patron de la ville. © Le Soir

Il occupe la dernière place sur la liste CDH, mais compte bien arriver le premier, le 14 octobre. André Bouchat, bourgmestre de Marche depuis 1986, restera « le » patron de la ville. Son dauphin désigné, Jean-François Piérard, a été choisi pour prendre la tête. Le CDH a l’ambition de garder sa majorité absolue.

Il continuera cependant à s’allier à un partenaire. Qui ? Aujourd’hui, c’est avec le MR. La donne pourrait changer et le nom du PS revient de plus en plus souvent dans les conversations. Le CDH souhaite en effet renforcer les liens avec les pouvoirs subsidiants, notamment la Région wallonne. Les socialistes, dans l’opposition avec trois élus, partent au combat avec leur porte-parole, Stéphan De Mul. Le MR n’a pas dit son dernier mot. Bertrand Lespagnard, dont la fonction de directeur adjoint chez Vivalia sera incompatible avec une fonction d’échevin, sera bien tête de liste. Du côté du groupe Oser (deux élus), les troupes sont tirées par Jérôme Petit. La minorité a aussi fait un appel du pied au CDH. Elle n’a pas manqué de rappeler que le parti au pouvoir a déclaré qu’il s’allierait avec ceux qui ont progressé le plus.

Cette entrée a été publiée dans Marche-en-Famenne. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>