Nivelles : la liste PS d’André Flahaut

André Flahaut  voit le PS dans la future majorité

Volonté de rajeunissement affichée par le leader et président de la Chambre, André Flahaut, la liste socialiste compte 19 nouveaux noms. © René Breny

Elle s’est fait désirer. Finalement, elle a accepté de rejoindre la 26e place qui lui était proposée sur la liste socialiste pour les élections communales d’octobre prochain, à Nivelles. Vendredi dernier, lors de la soirée de présentation officielle de la liste, alors que tous les autres étaient quasi connus, le nom de Jacqueline Germain a été dévoilé. Pensionnée après une carrière d’infirmière en chef en maison de repos, elle a accepté de se lancer dans ce nouveau combat.

Et ce n’est pas la seule surprise de la liste emmenée par le président de la Chambre André Flahaut. Sur les 29 candidats présents, 19 mèneront une campagne pour la toute première fois. « Notre liste présente le taux de renouvellement le plus élevé de toutes les listes PS du Brabant wallon. Elle a été élaborée par un comité, sans vote secret. Il aura fallu cinq assemblées générales pour l’arrêter », annonce fièrement la tête de liste.

Certains sont déçus

A Nivelles, le PS est la dernière formation à publier sa liste complète. « Ne dit-on pas que les derniers seront les premiers ? », s’amuse André Flahaut qui donne aussi le ton : « Je ne veux aucune alliance préélectorale » et « nous sommes candidats à la majorité. » Avec quel programme ? Le parti est occupé à en rédiger les lignes de force. Il sera dévoilé en août.

Reste que le grand remaniement de la liste socialiste ne se sera pas fait sans heurts. Les deux actuels conseillers communaux Robert Vertenueil et Yvan Tournay ne sont pas présents sur la liste mais ne lanceront pas de liste dissidente. D’autres anciens militants ont aussi vu leurs espoirs déçus. « Flahaut ne veut plus des vieux », disent-ils.

« Je comprends les déceptions mais il faut aller de l’avant, rétorque celui-ci. Et la liste présentée lors de l’AG de l’Union socialiste communale de Nivelles a été approuvée à plus de 90 %. »

Sur cette liste comprenant 15 hommes et 14 femmes figurent deux médecins, un notaire, un indépendant et un chef d’entreprise. On retrouve aussi plusieurs ouvriers ou employés ainsi que des fonctionnaires et certains anciens de divers secteurs. Il y a enfin des enseignants et des étudiants.

En haut de la liste, André Flahaut est suivi de la conseillère sortante Céline Scokaert, puis de l’ancien bourgmestre et député Maurice Dehu. « Il faut doter Nivelles d’un moteur puissant pour lui donner le rayonnement qu’elle mérite. Et pour faire cela, il faut des candidats crédibles et qui disposent de relais », ponctue André Flahaut.

les 29 candidats

1. André Flahaut ; 2.Céline Scokaert ; 3. Maurice Dehu ; 4. Roger Smet ; 5. Marie-Thérèse Botte ; 6. Marthe-Eugénie Ndame ; 7. François Noé ; 8. Muriel Claes ; 9. Anne-Françoise Ferrière-Jeanson ; 10. Gaëtan Thibaut ; 11. Ashley Smets ; 12. Amandine Sautier ; 13. Rudy Wybo ; 14. Sébastien Lété ; 15. MurielThauvin ; 16. Mathieu Claes ; 17. Christian Brogniez ; 18. Audrey Vanderwallen ; 19. Benjamin Pouhl ; 20. Alima Nabout ; 21. Bérangère Gérard ; 22.André Lécuyer ; 23. Yvan Bjoko ; 24. Françoise Goffinet ; 25. Marcel Marchand ; 26. Jacqueline Germain ; 27. Joël Fery ; 28. Véronique Moreau ; 29. Louison Renault.

Frédéric DELEPIERRE
Cette entrée a été publiée dans Nivelles, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>