Chaumont-Gistoux : Ecolo veut quatre sièges

L'échevin écolo Luc Mertens est tête de liste. © Isabelle Ferier

Six années après avoir raté de peu un quatrième siège au conseil communal, la locale Écolo de Chaumont-Gistoux veut atteindre ce but. La différence avec les élections de 2006, c’est que, cette fois, les verts font partie de la majorité (avec le groupe ARC du bourgmestre Luc Decorte).

« À l’époque, bon nombre d’habitants nous ont regardés, interrogatifs, se demandant si nous étions prêts à faire face au défi du pouvoir, se souvient Luc Mertens, actuel échevin et tête de liste le 14 octobre. Aujourd’hui, les échos qui nous reviennent sont positifs. Il faut dire que notre partenariat avec ARC a très bien fonctionné, même s’il a fallu faire des choix, des compromis… »

Derrière Luc Mertens, deux femmes : Pajka Vander Vorst-Schmidt (vice-présidente de l’ALE) et Anne-Marie Louette (l’autre échevine de cette législature). Suivent Tom Delfosse (le benjamin du haut de ses 21 ans), Philippe Descamps, Anne Gérard-Fisse, Anne Pauporté (conseillère communale), Thierry Klein, Renaud Simar, Natacha Bonnevie, Colette Woestyn, Jean-Pierre Lacroix, Daniel Van Der Steen, Laurence Voisin, Anne-Marie Desmet, Pierre Deru, Pierre Vander Vorst, Anne Reydams-Detollenaere, Albert Waleffe, Gérard Van Der Mosten (l’aîné avec ses 73 printemps) et Françoise-Florence Michel.

Cette dernière, candidate au scrutin provincial, ne cache pas son choix en cas d’élection des deux côtés. « Si je suis réélue à la Province et que je m’y sens utile, j’y resterai et ne cumulerai donc pas », prévient-elle. Tous les autres candidats se disent prêts à assumer un éventuel mandat.

Tous veulent continuer le travail entamé depuis décembre 2000, voire aller plus loin dans certains domaines tels que les sentiers communaux, le plan d’aménagement de Dion qui n’est pas encore adopté, le développement des énergies alternatives et la confirmation du cadre semi-rural des huit villages de l’entité. Le tout sans oublier diverses thématiques telles que la gestion des finances, le lien social, le logement, la mobilité et la transition écologique.

Geoffroy HERENS
Cette entrée a été publiée dans Chaumont-Gistoux, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>