Colfontaine : le MR recrute

Olivier Mathieu chef de file du Mr à Colfontaine © DR

Les Réformateurs colfontainois ont joué de malchance tout au long de cette législature. Le soir du scrutin de 2006, un des 4 élus virait sa cuti en siégeant comme indépendant et voici quelques mois, deux autres élues rejoignaient les rangs de C+.

Seul Olivier Mathieu est resté fidèle à son engagement libéral. « Trois des 4 conseillers élus ont quitté nos rangs mais ça ne nous empêche pas de présenter une liste complète avec de fortes personnalités qui ont envie de s’engager. Et parmi eux, des jeunes membres MR. » Parmi les 27 candidats, seuls trois ont déjà fait campagne. Outre le chef de file Olivier Mathieu, on retrouve deux femmes, familières de l’enjeu communal. Il s’agit de Marie-Astrid Leroy, qui fut naguère dauphine de Miss Belgique et Muriel Periaux, qui n’est autre que l’épouse de la tête de liste.

L’ambition est de conquérir quatre sièges minimum. Le MR se présente comme l’arbitre des élections. On s’attend en effet à un affrontement entre le PS de Lucien D’Antonio et C+ de Nicolas Dubois. Le RSCC de l’ancien bourgmestre Patrick Piérart revendique aussi ce rôle d’arbitre au soir du 14 octobre 2012.

« En cas de réélection, je m’attacherai à la remontée économique de l’entité », promet O. Mathieu

Catherine BASTIN
Cette entrée a été publiée dans Colfontaine, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>