Villers-la-Ville : iDeal… une liste d’ouverture

La conseillère communale Delphine Haulotte tire la liste iDeal... © René Breny

La campagne qui commence à Villers-la-Ville s’annonce haute en couleurs, en tout cas du côté du CDH où l’on décline le nouveau nom de la liste en bleu, orange, vert, terra cota et rouge. Après avoir planché sur… 17 propositions, les responsables ont choisi de ne plus se présenter sous l’étiquette CDH mais de présenter une liste d’ouverture intitulée « iDeal… ».

Il s’agit de l’acronyme d’Indépendance, démocratie, environnement, et action locale. Les trois points de suspension, qui sont placés à mi-hauteur des lettres, permettent d’encore insister sur les couleurs : ils sont bleu, vert et rouge sur un fond orange plus marqué que celui qui se trouve derrière les lettres du nom.

« Il était important pour certains candidats d’ouverture de ne pas être attachés à un parti politique, et on a trouvé que ce nom était… idéal », sourit la présidente du CDH, Geneviève Van Petegem. Qui précise que la section locale soutient la liste et que les candidats d’ouverture – environ 50 % – n’en partagent pas moins les valeurs du CDH.

« iDeal, on s’est tous retrouvés dans ce choix, appuie la tête de liste, la conseillère communale Delphine Haulotte. Il faut dire qu’une partie des gens que l’on rencontre en a un peu assez des jeux politiques de ces dernières années, notamment au niveau fédéral… »

Et si l’on sait depuis quelques semaines que la conseillère de Mellery tirera la liste, le CDH villersois a dévoilé celui qui la poussera en même temps que le nouveau nom choisi. Il s’agit d’Alain Lejeune, le pharmacien qui est loin d’être un inconnu à Villers puisqu’à 69 ans, il a été échevin durant trois législatures : en 1977, en 1983 et, enfin, de 1994 à 2000. Juré, sa profession n’est pas la raison pour laquelle le nouveau nom pourrait aussi se lire « I Deal » suivi de trois petites pilules multicolores…

Les humanistes villersois, qui affirment avoir pensé à tout, précisent que le logo a été conçu par un graphiste maison. Déposé chez un notaire, il a été reconnu par les instances du CDH.

Vincent FIFI
Cette entrée a été publiée dans Région wallonne, toutes les communes, Villers-la-Ville. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>