Esneux : Philippe Colson devient candidat CDH

Philippe Colson a proposé le pont-passerelle à Tilff .© DR

Ce mercredi, les Humanistes esneutois ont dévoilé le nom du dernier candidat qui se présentera à leurs côtés lors les élections communales. Il s’agit de Philippe Colson, 63 ans, ingénieur. D’abord directeur d’un bureau d’études, il est ensuite devenu le chef de cabinet adjoint, en charge des travaux publics et la sécurité routière pour les ministres Lutgen et Di Antonio.

C’est lui qui a proposé la solution de « pont-passerelle » pour remplacer le pont de Tilff. « Je me présente en politique car je suis plus impliqué aujourd’hui dans la gestion de la société, quand je gérais ma société, je n’avais pas beaucoup de temps. J’aurais pu prendre ma retraite mais je suis toujours en bonne santé, sourit Philippe Colson. Forcément, les domaines qui m’intéressent sont la construction et l’aménagement du territoire mais aussi tout le volet emploi et jeunesse ! » Le candidat occupera la 22e place, juste devant Marie-Dominique Simonet. Ils seront donc deux à pousser la liste.

Julie SCHYNS
Cette entrée a été publiée dans Esneux, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>