Saint-Hubert : Un scrutin sans Claude Bonmariage

Elle s’annonce serrée, la lutte pour le pouvoir à Saint-Hubert. Les Borquins auront – c’est une certitude – un nouveau bourgmestre : le socialiste Claude Bonmariage, qui se bat contre la maladie, ne se représente plus. Autre défection, celle de l’échevine Maryvonne Grymonprez. Le PS, rebaptisé PluS+, est emmené par la conseillère Séverine Pierret. La décision de lui confier la direction de la liste avait été prise très tôt. Elle se dit prête à assumer les fonctions de bourgmestre. PluS+ compte treize nouveaux candidats. Roland Guillaume, échevin, pousse la liste. L’ambition est de poursuivre le travail au sein de la majorité où le groupe est en coalition avec le MR.

Les libéraux, précisément, repartent sous la bannière Intérêts Communaux (IC). Ils étaient déjà alliés avec le PS sous la précédente législature. Son chef de file, Olivier Dervaux, n’a pas d’exclusive. Avec quatre élus, IC pourrait peut-être à nouveau jouer un rôle décisif le 14 octobre au soir. Le groupe estime avoir donné un élan à la majorité, avec ses deux échevins et la présidence du CPAS.

D’autres verraient bien un changement. Ils ne cessent de le clamer depuis six ans. Il s’agit des membres de Cap 2012, avec à leur tête Jean-Luc Henneaux. L’objectif est clair, à savoir assumer la gestion de la commune. Pour ce faire, l’opposition a joué la carte du rassemblement. Cap 2012 a réussi à fédérer le CDH et Ecolo. Les deux partis ne présenteront pas des listes distinctes. On retrouvera des candidats comme Marie Lahaye (CDH) et Jean-Louis Brocart (Ecolo), aux côtés Francis Dupont, Anne Félix…

Nicolas DRUEZ
Cette entrée a été publiée dans Région wallonne, Saint-Hubert, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>