Ramilies : la liste EPR compte sur trois échevins

La dissidence rêve de majorité

Un trio d'échevins entouré de candidats issus de tous les horizons escompte accéder au pouvoir avec la liste EPR. © G. Herens

Si nous avons décidé de quitter Danny Degrauwe, ce n’est pas pour retravailler avec lui dans une majorité. » Sabine Dumont ne cache pas ses intentions : la tête de liste EPR (Ensemble pour Ramillies) compte non seulement accéder au pouvoir mais, en sus, a la volonté d’en déloger le bourgmestre et son groupe IC… dont elle a fait partie durant des années.

« Vu nos visions totalement différentes sur ce que doit être la gestion d’une commune, Michaël Dombret (autre échevin IC, NDLR) et moi avons décidé de nous séparer du groupe et de créer notre propre liste, explique l’intéressée. Nous avons été rejoints par Pierre Jacmin (échevin Ramillies 2000) et par son fils. Ont encore suivi d’autres candidats, de tous les horizons. »

De quoi donner la liste suivante : 1. Sabine Dumont. 2. Michaël Dombret. 3. Georges Wilmots (frère de Marc, ex-conseiller communal libéral à Jodoigne). 4. Eric Jacmin. 5. Marie Piette-Mattagne. 6. Didier Lebrun. 7. Françoise Rossignol. 8. Alain Delveaux. 9. Audrey Heyvaert. 10. Véronique Didens. 11. Nathalie Govaerts. 12. Caroline Ryckaert. 13. Bernadette Dengler. 14. Christian Jacquet. 15. Freddy Froment. 16. Sébastien Gramme. 17. Pierre Jacmin.

L’équipe a beau ne pas avoir le soutien du MR ni celui du PS (qui sont derrière les Intérêts Communaux du mayeur), elle croit en ses chances. « Nous sommes conscients qu’il sera impossible d’obtenir seuls la majorité, concède toutefois Michaël Dombret. Mais d’autres groupes partagent notre vision et sont désireux de faire bouger les choses… » Aucun accord préélectoral n’aurait toutefois été conclu.

En termes de programme (accessible sur le site web), EPR veut apporter un « coup de fraîcheur », notamment via la participation citoyenne, l’adoption d’outils urbanistiques permettant d’avoir une ligne de conduite, un accès au logement facilité ou encore une plus grande attention à la sécurité routière.

Geoffroy HERENS
Cette entrée a été publiée dans Ramillies, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>