Hélécine : Michel Corthouts se dresse face au bourgmestre Rudy Cloots

Le bourgmestre Rudy Cloots sent son siège vaciller. © René Breny

Au début de l’été, après mûre réflexion, Rudy Cloots avait finalement décidé de conduire à nouveau la liste Union communale, composée de candidats CDH, MR et indépendants, avec l’ambition de conserver la majorité absolue et de prolonger son maïorat de six années. Pour la dernière fois, car le doyen de la faculté des sciences de l’Université de Liège doit aussi penser boulot et famille…

Aujourd’hui, on sait qui se présentera en face de lui, avec la même ambition de prendre en main le destin des Hélécinois : le directeur du TEC Brabant wallon, Michel Corthouts. Un rude adversaire.

L’homme a été député permanent pendant six années et a siégé quinze ans comme conseiller communal à Jodoigne. Sa carte de visite mentionne aussi qu’il a été secrétaire fédéral du PS Brabant wallon pendant deux lustres. Il y a quelques années, il avait décidé de revenir habiter la maison maternelle à Hélécine. Aujourd’hui, à 60 ans, voilà qu’il s’affiche comme candidat bourgmestre à la tête d’une liste pluraliste baptisée « Vous ».

« C’est une façon de dire aux habitants que ce sont eux qui ont la main, que les élections communales s’inscrivent dans une démocratie participative, explique ce grand supporter du Standard de Liège. Notre principale priorité sera de tenter de conserver le caractère rural de notre petite commune, en privilégiant la solidarité entre tous ses habitants, y compris et surtout avec les jeunes qui ne demandent qu’à s’impliquer dans la vie associative. Nous voulons décrocher la majorité absolue pour gérer autrement nos beaux villages. »

Derrière Michel Corthouts, la deuxième place de la liste sera occupée par Marie-Laure Maes, la petite-fille de l’ancien maïeur Marcel Maes. Suivront André Buvé, Charlotte François, David Goyens, Cécile Jadoul, Hervé Maho, Jeanine Cachard, Gilbert Houart, Carine Gilson, Romuald Herman, Jean-Marc Ruelens – ces deux derniers siégeant actuellement au conseil communal – et Muriel Mommer.

La liste Union communale, qui avait remporté huit des treize sièges en 2006, est également arrêtée. Derrière Rudy Cloots, on trouve Anne Bertrand, le président du CPAS Pascal Collin, Eugène Lismont, Corinne Dethiège, Philippe Henrioulle, Isabelle Quintin, Axel Schepers, Julie Dumoulin, Sylvie Laurent, Chantal Brieven, Dominique Kaisin et Roland Claes, l’échevin de l’enseignement. Les échevins Léon Cloquet et Christiane Marteaux ne se représentent plus, de même que les conseillers Arlette Dothée et Didier Closset.

Il n’y a plus de liste UNI. Sauf surprise de dernière minute, il n’y aura donc pas d’autres candidats pour arbitrer ce face à face.

Christian SONON
Cette entrée a été publiée dans Hélécine, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>