Charleroi : une majorité absolue PS et…

Chants magnétiques et vieilles casseroles

Olivier Chastel et le MR en embuscade pour contrer une majorité absolue du PS. © P.-Y. Thienpont

Il en va des sondages comme des promesses électorales : ils n’engagent que ceux qui y croient. Reste que l’enquête d’opinions demeure une photographie de l’humeur collective et qu’à une marge d’erreur près, elle se situe souvent non loin de la réalité. Qu’écrire, dès lors, du baromètre politique de La Libre et de la RTBF, publié ce vendredi ?

Les chiffres sont sans ambiguïté : l’effet Magnette devrait rendre au PS une majorité absolue à Charleroi : 45,4 % (+4 %) et 27 sièges sur 51 (+4 sièges). Loin derrière, le MR, avec 13 sièges, ne concéderait qu’un élu par rapport à 2006. Or, à l’époque, Olivier Chastel avait capitalisé sur les affaires politico-financières locales. Un tel score signifierait qu’il n’a pas trop perdu de ses nouveaux électeurs en six ans. Côté CDH, ce serait le statu quo : 6 sièges, malgré ou grâce à la présence de deux échevins au collège et quelques départs plus ou moins médiatisés (Viseur, Manandise, De Bast). Enfin, Ecolo céderait un siège pour n’en garder que trois, payant sans doute une opposition pas toujours visible/lisible des Carolos. Soulagement enfin : le FN n’obtiendrait plus que deux élus (-2).

Magnette a gagné, alors ? N’entonnez pas trop vite les chants magnétiques. Un scrutin n’est jamais totalement joué. Mais il faut reconnaître qu’en laissant entendre à l’opposition qu’il ouvrirait sa majorité quoi qu’il arrive, Magnette tient en respect ses rivaux.

Le principal suspense du scrutin devient dès lors l’ampleur de son succès. Et le casting qu’il organisera pour le prochain collège, entre une poignée d’anciens avides de revanche et une flopée de nouveaux pétris d’ambitions. Fort d’un large succès, le futur mayeur s’embarrassera-t-il de vieilles casseroles ? A l’électeur de venir mettre son grain de sel.

Pascal LORENT
Cette entrée a été publiée dans Charleroi, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>