Woluwe-Saint-Pierre : Harmel et Vandenhaute se liguent contre Willem Draps

 Gestion communale, une nouvelle liste dans la course des communales

Dominique Harmel crée une nouvelle liste, Gestion communale, pour contrer Willem Draps (MR).© Alain Dewez

Dominique Harmel veut rebattre les cartes des élections communales à Woluwe-Saint-Pierre. L’actuel président du Centre public d’action sociale (CPAS), ex-ministre PSC et candidat indépendant sur la liste du bourgmestre en 2006, lance une nouvelle liste, Gestion communale, afin de barrer la route à la liste du bourgmestre emmenée par l’actuel maïeur, Willem Draps (MR).

Trois candidats de la liste du bourgmestre, présentée en avril, quittent les rangs : l’échevin Philippe van Cranem, (8e), Henri Van Poucke (22e) et Elizabeth Villalba Martinez (28e). Mercredi, c’était au tour de l’ancien bourgmestre MR Jacques Vandenhaute, déchu peu de temps après le scrutin de 2006 suite à une décision du Conseil d’Etat dans une affaire de dépassement des dépenses électorales, d’annoncer son ralliement à Gestion communale. « Ils m’ont proposé d’être sur leur liste et je leur ai confirmé mon entière disponibilité pour soutenir cette liste, de manière désintéressée et dans le seul intérêt des habitants de notre belle commune », a-t-il précisé dans un communiqué, évoquant son « émotion » face à « l’initiative courageuse » des dissidents.

Le duel Draps-Vandenhaute est donc relancé, et morcellera un peu plus le paysage au lendemain du 14 octobre.

Dominique Harmel espère emporter 4 à 5 sièges, au détriment de la liste du bourgmestre, « pour l’empêcher d’imposer la conduite à suivre pour constituer une majorité. Dans tous les cas de figure, Gestion communale n’a aucune exclusive de participation à une coalition, pas même à l’égard de la liste du bourgmestre pour autant qu’elle n’accorde plus la barre du navire communal “au capitaine Draps et au lieutenant Laes” (échevin du Budget, NDLR) », a-t-il ajouté. Les ex-candidats expliquent avoir espéré voir émerger l’échevine Anne-Charlotte d’Ursel (2e sur la LB) en tant que candidate bourgmestre et dénoncent « un jeu beaucoup plus fermé qu’annoncé ». Gestion communale offre d’ailleurs la tête de liste à Anne-Charlotte d’Ursel, qui ne s’est pas encore exprimée sur le sujet.

De son côté, Willem Draps se dit étonné par les circonstances des défections après le travail commun accompli et traduit « l’instrumentalisation guidée par le ressentiment de Jacques Vandenhaute, non pas dans le but de revenir, mais bien de me nuire ». Les trois partants seraient déjà remplacés, les noms seront connus sous peu.

Marie DE SCHRIJVER
Cette entrée a été publiée dans Région de Bruxelles-Capitale, toutes les communes, Woluwe-Saint-Pierre. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>