Rixensart : la liste NAP-MR espère rafler entre 9 et 12 sièges

La  formation de centre-droit du bourgmestre Jean Vanderbecken a de grandes ambitions

Le bourgmestre Jean Vanderbrecken emmène la liste NPA-MR. © René Breny

Nous souhaitons devenir le groupe incontournable du paysage politique rixensartois. » Comme prévu, le bourgmestre sortant Jean Vanderbecken emmènera la liste NAP-MR. Ce groupe est le fruit du rapprochement entre la Nouvelle alliance pluraliste (6 élus), une partie des membres du MR local et de l’Alliance communale (2 élus). Il est censé être la grande formation de centre-droit attendue depuis longtemps.

La NAP est fière de son bilan et de sa collaboration « loyale » avec les autres membres de la tripartite, le PS et Écolo. Elle met en avant la concrétisation du projet des anciennes papeteries de Genval, la sauvegarde de la réserve naturelle de la Grande Bruyère, la création de 45 places en matière de petite enfance, la construction de l’école de Rosières sur fonds propres ou encore la rénovation de nombreuses voiries. « Nous avons aussi réussi à pacifier la politique rixensartoise », estime Jean Vanderbecken.

Quant aux défis, la NAP-MR souhaite mettre l’accent sur le maintien de la qualité de vie via l’aménagement du territoire, la sécurité (avec des caméras de surveillance dans les points sensibles), l’enseignement (lancement de l’immersion linguistique dans une école à déterminer), le rachat du site de GSK à Genval, la modernisation de l’administration ou la création d’un club de hockey à Genval. « On s’engage aussi à créer un réseau de pistes cyclables sur fonds propres, ajoute le conseiller communal Vincent Garny, 4e sur la liste. Et on n’augmentera pas les impôts. »

Pour le reste, le conseiller André Delmarcelle se retire alors que Jean-Pierre Ruelle a rejoint le Mouvement libéral. Les échevins sortants Patricia Lebon et Bernard Remue occuperont les 2e et 3e places. « Nous espérons rafler entre 9 et 12 sièges », note Jean Vanderbecken. Un résultat qui impliquerait d’écarter un des deux partenaires de la majorité…

Voici la liste : 1. Jean Vanderbecken ; 2. Patricia Lebon ; 3. Bernard Remue ; 4. Vincent Garny ; 5. Sylvie Van den Eynde-Cayphas ; 6. Gaetan Pirart ; 7. Valérie Léonard ; 8. Julien Ghobert ; 9. Sylvain Thiébaut ; 10. Christophe Hanin ; 11. Marie-Claire Symens-Dehant ; 12. Michel Anastasiades ; 13. Mélissa Martin ; 14. Michel Deschutter ; 15. Marie-Christine Niemegeers ; 16. Katja Low ; 17. Tanguy De Briey ; Liliane Berthol ; 19. Caroline De Walque-Cornet ; 20. Bérangère Algoeds ; 21. Anne-Françoise Jans ; 22. Yves Peeters ; 23. Anne De Mesmaeker ; 24. Nathalie Thoreau-Van den Spiegel ; 25. Olivier Cardon de Lichtbuer ; 26. Sébastien Van Loo ; 27. Chantal de Cartier d’Yves.

Xavier ATTOUT
Cette entrée a été publiée dans Région wallonne, Rixensart, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>