La Hulpe : Philippe Leblanc mise sur la Liste du Village

« La Hulpe doit retrouver ses couleurs : le vert et Leblanc »

L'ancien bourgmestre, Philippe Leblanc, pousse La Liste du Village. © René Breny

Sa mise à l’écart du pouvoir en 2006 l’a sonné. La décision des trois groupes de la majorité (MR-Val-Ecolo) de se présenter sur une liste commune en vue des communales lui a fait ressentir les mêmes secousses. Mais Philippe Leblanc est toujours là. Ambitieux. Agressif. Prêt à incendier la majorité et à ne lui laisser aucun répit durant la campagne électorale.

« Nous sommes au devant d’un vote historique, tonne l’ancien bourgmestre (1990-2006), qui emmène la Liste du Village (IC). Cette élection sera un véritable choix de société entre la vision d’un village verdoyant et moderne et une vision urbaine de La Hulpe. Nous sommes à la croisée des chemins. On veut retrouver la vision qui a fait le bonheur des La Hulpois entre 1989 et 2006. Depuis que la majorité est au pouvoir, elle n’a fait que boucler des dossiers que nous avons initiés. Fermons donc la parenthèse d’une législature qui nous a laissé un goût amer ! »

La liste des reproches vis-à-vis de la majorité ressemble à l’annuaire d’un bottin de téléphone. La manière de gérer la commune comme une entreprise « alors qu’il s’agit du patrimoine des habitants », le détricotage de la vie associative, la politisation de la CCATM, la mise au placard du syndicat d’initiative, la régression du budget social ou encore la disparition d’une police de proximité sont autant de dossiers décriés.

Convivialité

En résumé, le programme de la Liste du Village se résume à faire le contraire de l’actuelle majorité. « Nous avons la volonté de proposer une démocratie bien plus participative et proche des citoyens, complète le conseiller communal Michel Pleeck, troisième sur la liste. On veut redonner à La Hulpe ses couleurs : le vert et Leblanc. » Tandis que l’ancien maïeur ajoute : « À force de gérer La Hulpe avec des ordinateurs, la commune perd son ambiance et sa convivialité. Deux éléments qui ont pourtant fait sa force. »

Pour le reste, le bien connu Philippe Matthis alias Monsieur RER, qui avait démissionné de son poste de conseiller communal par manque de disponibilité, poussera la liste. On retrouve en seconde position la conseillère sortante Claire Rolin. Philippe Copé ne rempile pas. Au total, la liste a été renouvelée de moitié et compte quatre jeunes de moins de trente ans. Quant à la seule possibilité pour La liste du Village de créer une alliance – avec le FDF -, elle est balayée d’un revers de la main par Philippe Leblanc : « Nous visons la majorité absolue ! »

Xavier ATTOUT
Cette entrée a été publiée dans La Hulpe, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>