Herbeumont : la majorité se déchire

Deux Guillaume pour contrer Catherine Mathelin

La bourgmestre Catherine Mathelin emmène la liste @ction. Photo Frédéric Humblet

Après le décès du leader de l’opposition Jean Denis, Herbeumont s’est longtemps demandé si une seconde liste allait voir le jour pour contrer la volonté de la bourgmestre Catherine Mathelin de rempiler.

La réponse est tombée cette semaine avec l’initiative de la conseillère provinciale Marie-Hélène Guillaume (MR). Elle a longtemps hésité mais forte du soutien d’une partie de la majorité actuelle, elle lance son premier combat local en parallèle avec le scrutin provincial.

Cette liste fait en réalité éclater au grand jour une division de la majorité : la bourgmestre étiquetée CDH repart avec l’échevine Eliane Werner et le conseiller de CPAS Pascal Daiche. Six nouveaux candidats complètent sa liste rebaptisée « @ction ». « Ils ont plein de compétences et de qualités à mettre au service de la gestion communale », assure la bourgmestre.

Son souci sera peut-être qu’en face on mise sur l’expérience : Marie-Hélène Guillaume a réuni sur sa liste quatre personnalités de la politique locale. Jean Guillaume d’abord (aucun lien de parenté avec la première), ancien bourgmestre et actuel 1er échevin. Christian Leroy ensuite, ancien président de CPAS et échevin sortant. Hayat Hadji, conseillère communale de la minorité. Et la surprise du chef : Albert Fontaine, secrétaire communal retraité.

C’est Jean Guillaume qui emmène la liste, suivi de Marie-Hélène Guillaume : un duo pour assurer en douceur une éventuelle transition (dans le cas évidemment où la majorité changerait de camp).

Au terme de la campagne 2006, la bourgmestre avait obtenu une majorité de 7 sièges sur 9. Les jeux risquent d’être plus serrés cette fois. Reste une question : pourquoi cet éclatement de la majorité alors qu’aucun sujet n’a vraiment divisé le collège ? « Les deux échevins sortants n’ont pas été sollicités », assure Marie-Hélène Guillaume. « Logique puisqu’ils avaient annoncé qu’ils arrêtaient leur carrière politique », rétorque Catherine Mathelin.

Éric BURGRAFF
Cette entrée a été publiée dans Herbeumont, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>