Chastre : ICr veut garder une majorité confortable

La liste du bourgmestre Claude Jossart a le soutien du MR, du PS et du CDH

Garder une douzaine de sièges au sein du conseil communal qui passera de 17 à 19 élus, tel est l'objectif des ICr. Photo de G. Herens

Nous ne sommes pas parfaits et nous ne nous targuons pas de l’être. Nous savons qu’il reste beaucoup de travail, que nous sommes moins performants dans certains domaines… C’est pour ça que nous avons recruté de nouveaux candidats qui, par leur motivation et leurs compétences, apporteront de nouvelles solutions à une équipe plus que jamais motivée. »

Humilité et ambition transparaissent dans le discours de Claude Jossart. L’actuel bourgmestre de Chastre et tête de liste des Intérêts Citoyens réunis se trouve en effet entre deux sentiments : la confiance et l’incertitude. D’un côté, en 2006, son groupe a enlevé quatorze des dix-sept sièges au conseil communal. De l’autre, l’intéressé n’oublie pas qu’il faudra désormais faire face à une autre force : Chastre 2020, où figureront deux anciens échevins ICr d’obédience libérale (Michel Cordy et Thiery Champagne).

L’objectif n’en reste pas moins « une majorité absolue la plus confortable possible ». Plus concrètement, obtenir une douzaine d’élus semble un but réaliste pour ICr. Quid en cas de nécessité de s’allier à une autre formation ? « Nous n’avons pas d’exclusive en termes de coalition, assure Claude Jossart. Mais nous n’y pensons même pas. »

ICr veut en effet mettre en avant un « bilan remarquable » et des « projets ambitieux ». Les finances ? « Elles sont sous contrôle ». A ce titre, l’idée est de « garder une gestion saine et rigoureuse, tout en ayant recours aux subsides et aux partenariats public-privé pour réaliser les investissements programmés (exemple : une infrastructure polyvalente pour le sport, la culture et les mouvements de jeunesse) » Le programme mentionne également une attention aux énergies renouvelables (panneaux solaires sur les bâtiments communaux), un plan global de sécurité dans les villages, le soutien de l’enseignement ou la fin des travaux du collecteur de la Houssière.

La liste complète : 1. Claude Jossart. 2. Fabienne Gendarme. 3. Vincent Demanet. 4. Françoise Dastrevelle. 5. Michel Pierre. 6. Pascal Dispa. 7. Jacqueline Colson-Paulet. 8. Françoise Demelenne-Vanesse. 9. Jean-Marie-Thiry. 10. Anne Ferrière. 11. Jean-Baptiste Ducrotois. 12. Fabienne Diego-Leclercq. 13. Frédéric Cardoen. 14. Johanne Khan-Lefranc. 15. Delphine Duquesnoy. 16. Jacqueline Focroulle-Baquet. 17. Rudy Rouet. 18. Philippe Babouhot. 19. John Hooijschuur.

Geoffroy HERENS
Cette entrée a été publiée dans Chastre, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>