Ath : les élues Forum déposent plainte.

Cecile Dascotte se défend d'attaquer le Collège à des fins électoralistes.

Non, non, rien n’a changé… » Le célèbre tube pourrait bien devenir l’hymne de la campagne électorale dans la cité des Géants. À moins d’un mois du scrutin, la majorité socialiste est une fois de plus pointée du doigt en raison de sa propension à ne pas respecter à la lettre le code de la démocratie locale.

Le parquet de Tournai vient d’être saisi d’une nouvelle plainte émanant de deux élues du groupe Forum pour pratiques irrégulières, notamment dans l’attribution de marchés publics. Par le passé, Laurence Nasdrovisky et Cécile Dascotte avaient déjà alerté la justice en lui adressant une série de documents compromettants qui aboutiront à la triple inculpation du secrétaire en place et candidat socialiste, Marc Duvivier. Fin août, de nouvelles pièces laissant à penser que des pratiques malsaines perdurent sous la houlette du Collège, sont entrées en possession des deux conseillères de l’opposition.

Très attentives au respect strict de la loi, celles-ci les ont aussitôt transmises au procureur du Roi.

« Nous pensions que le PS avait fait une croix sur les erreurs du passé, commente Cécile Dascotte. Hélas, force est de déplorer que la majorité socialiste persiste dans ses dérives. »

Si du côté du pouvoir actuel, on crie au complot en cette période électorale, notre tandem féminin s’en défend. « En tant que mandataires respectueuses de la réglementation en vigueur, nous ne pouvions fermer les yeux sur ces dysfonctionnements récents. Au-delà du mépris de la législation, ce sont les conséquences financières de cette manière de gérer qui nous chagrinent. En dépassant les crédits et en ne faisant pas jouer la concurrence, il en résulte un accroissement de la dette. Sans parler des factures impayées aux entreprises », poursuit Cécile Dascotte. Elle reproche au Collège d’abuser de l’article 60 qui lui permet d’endosser la responsabilité d’une transaction financière contre l’avis du receveur communal. Le MR regrette que certains dirigeants athois se complaisent dans ces pratiques très éloignées de la bonne gouvernance et qui discréditent l’ensemble du personnel administratif. « Après plusieurs décennies de majorité absolue, note pour sa part Écolo, Ath a plus que jamais besoin d’une alternance et d’un nouveau souffle démocratique. »

Bruno DEHENEFFE
Cette entrée a été publiée dans Ath, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>