Lasne : une nouvelle dynamique pour Ecolo

Ecolo rajeunit ses cadres

Un avocat qui approche de la quarantaine pour tirer la liste et un jeune trentenaire pour la pousser. Écolo a décidé de rajeunir ses cadres pour se donner un nouvel élan. Avec un seul siège au conseil communal, les Verts ne pèsent actuellement pas bien lourd. Ils espèrent réaliser une belle percée lors du prochain scrutin.

« Même s’il est difficile d’exister à Lasne quand on n’est pas libéraux, sourit Laurent Masson, 38 ans, qui sera tête de liste. Écolo a néanmoins sa place pour contrebalancer la politique du MR. Nous sommes une alternative intéressante. »

Au petit jeu des pronostics, Écolo afficherait un beau sourire s’il se retrouvait avec trois élus au soir des élections. Un score qui lui permettrait d’être davantage présent au sein des commissions communales et donc d’influencer certaines décisions.

Dix thèmes ont été définis dans le programme. Ils ressemblent à autant de griefs envers la majorité. En matière d’environnement, Écolo souhaite que la commune fasse preuve d’exemplarité en matière d’économies d’énergie, de manière à sensibiliser les citoyens pour leur propre habitation. La création de pistes cyclables est un leitmotiv.

« Aujourd’hui, je n’oserais pas laisser mon enfant rouler en vélo, lance Laurent Masson. Seuls 3 kilomètres ont été aménagés. C’est bien trop peu. »

En matière de logement, Écolo veut diversifier l’offre et proposer de nouvelles manières d’habiter, telles que l’intergénérationnel ou l’habitat groupé.

Sortir Lasne de sa bulle

« La volonté de la majorité est de stabiliser la population à 14.000 habitants, explique le conseiller Michel Kaye, qui occupera la 3e place. Cette politique fait deux victimes : les jeunes et les aînés. Savez-vous qu’aucun logement public, même moyen, n’a été créé en six ans ! C’est inconcevable. Lasne ne peut vivre dans sa propre bulle. »

Pour le reste, Écolo regrette également que la commune n’ait pas répondu à l’appel de la Province en matière de création de places dans le domaine de la petite enfance. « Car il faut davantage de places dans les crèches, précise Laurent Masson. Même si on peut se dire, vu la politique actuelle du MR envers les jeunes ménages, qu’on n’en aura plus vraiment besoin dans les prochaines années… (sourire) »

Les Verts souhaitent par ailleurs améliorer l’information envers les habitants et la participation citoyenne. « La majorité est ultra-conservatrice à Lasne, estime Pierre Gérard, 19e candidat. Or, la commune possède les moyens d’être beaucoup plus active en matière de mobilité, de social ou d’environnement. Mais il faut le vouloir… » Ajoutons que c’est Lionel Dellis, horticulteur, qui occupera la dernière position

Xavier ATTOUT
Cette entrée a été publiée dans Lasne, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>