Ottignies-Louvain-la-Neuve : Annie Galban emmène le PS

Une volonté de faire pencher la majorité à gauche

L'échevine Annie Galban devient la cheffe de file du PS. Son collègue échevin Jacques Benthuys pousse la liste.

Avec ses trois sièges, le PS était le petit dernier de l’@lliance citoyenne, le cartel formé avec Écolo et le CDH qui a dirigé la Ville lors de cette dernière législature. Les socialistes entendent bien modifier le rapport de force lors du prochain scrutin. Pour cela, la locale ottintoise a confié les clés de la liste à l’échevine des Sports Annie Galban. Celle-ci a composé une liste homogène composée de dix-sept nouveaux candidats. « L’objectif est de tirer la majorité vers la gauche », confie-t-elle. Cette dernière pourra toujours compter sur le soutien de Jacques Benthuys. Le grand Jacques, échevin depuis 1989, a décidé de prendre du recul avec la vie politique. Sauf si les électeurs lui donnent le mandat de bourgmestre.

La liste se compose donc ainsi : 1. Annie Galban. 2. Michel Beaussart. 3. Carine Swinnen. 4. Jean-Marie Paquay. 5. Louise-Amélie Cougnon. 6. Michel Goffin. 7. Fatou Coulibaly. 8. Abdel Ben El Mostapha. 9. Viviane Willems. 10. Luc Laurent. 11. Rita Tobon. 12. Guillaume Dricot. 13. Marie-Noëlle Lyvins. 14. Christian Jassogne. 15. Martine Kapita. 16. Thierry Sneessens. 17. Isabelle Simon. 18. Gaston Mvumbi. 19. Christiane Arquin. 20. Gabriel Fumba. 21. Josiane Cornu-Etienne. 22. Roland Ifanga. 23. Noëlla Lete. 24. Jean-Yves Marchal. 25. Martine Letellier. 26. Frederik Moons. 27. Nadine Snyckers-De Meyer. 28. Driss Taybi. 29. Marie-Paule Lemaire. 30. Vincent Triest. 31. Jacques Benthuys.

Pour le reste, le programme du PS s’articule notamment autour de l’aide aux plus démunis et des usagers faibles. « Que ce soit les enfants, les aînés, les personnes handicapées ou les personnes en précarité sociale ou économique », précise Annie Galban.

Les socialistes entendent maintenir une mixité sociale à Ottignies-Louvain-la-Neuve et favoriser l’accès au logement pour tous. Ils proposent également de regrouper les compétences du CPAS, des Affaires sociales et de la Cohésion sociale au sein d’un seul échevinat, de créer une maison de repos et de soins publique. « Pour le logement, nous souhaitons favoriser les investissements publics via une régie foncière ou des partenariats avec le privé pour permettre aux jeunes de rester dans la commune », lance Jacques Benthuys.

Xavier ATTOUT
Cette entrée a été publiée dans Ottignies-Louvain-la-Neuve, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>