Chaudfontaine : les libéraux n’excluent pas de gouverner seuls

Fiscalité et urbanisme sont remis en question pour l’opposition

Menés par Daniel Bacqueleine, les libéraux, en majorité absolue, se félicitent de leur bilan. Photo Alain Dewez

Chaudfontaine, bastion bleu par excellence… Dans cette commune située aux portes de Liège, le MR-IC possède 15 sièges sur 27 au conseil communal. Son bourgmestre, Daniel Bacquelaine, a pris place dans le fauteuil mayoral il y a bientôt vingt ans et compte rempiler. Malgré cette majorité absolue, les libéraux partagent le pouvoir avec le PS. En charge de cinq échevinats sur six, le MR-IC se félicite aujourd’hui du bilan qu’il a réalisé au cours de la législature écoulée.

Dans une commune en boni de 1,309 million d’euros et avec 2,45 millions d’euros de fonds de réserve pour le compte de 2011 à l’exercice propre, l’opposition reconnaît la bonne gestion budgétaire de la majorité, mais critique la hausse de la fiscalité sur les six dernières années. « Elle a augmenté de 40 % sous la législature précédente (NDLR, l’impôt sur les personnes physiques est passé de 6,5 % à 8 % et le précompte immobilier de 2400 à 2550), on aimerait revenir à des taux plus bas », affirme Benoît Laloux, tête de liste CDH. « On aurait dû augmenter l’IPP déjà avant, réagit le bourgmestre. Aucune commune de plus de 15.000 habitants n’est en dessous de 8 % dans la conjoncture actuelle. On a un statut fiscal favorable mais si on diminue le taux d’impôt, on ne pourra plus maintenir un service de qualité à Chaudfontaine. Et quand le CDH critique notre fiscalité, je ne suis pas d’accord car c’est le CDH et le PS, au niveau régional, qui ont décidé des nouveaux critères socioéconomiques pris en compte pour attribuer les subsides du Fonds des communes. Chaudfontaine n’a maintenant plus droit qu’à 53 % de ce Fonds ! »

Autre point d’accrochage : l’aménagement du territoire. Les terrains à bâtir arrivant à saturation à Chaudfontaine, ce thème constitue un véritable enjeu. En matière d’urbanisme, le MR-IC prône la politique du « un hectare pour sept logements », « afin d’éviter une densification excessive au niveau de l’habitat, précise Daniel Bacquelaine. On refuse ainsi la construction de buildings, mais on autorise les appartements de taille raisonnable avec un rez-de-chaussée et deux étages. On souhaite garder un certain nombre d’espaces verts et on privilégie les logements unifamiliaux. C’est vrai que le prix des terrains est élevé, mais c’est dû à la qualité de vie à Chaudfontaine ».

Les autres partis critiquent cette politique qui entraîne le vieillissement de la population calidifontaine. « Depuis des années, on stagne aux alentours des 21.000 habitants. Et 22 % des habitants ont 65 ans ou plus…, dénonce Benoit Laloux. Il y a clairement des mesures à prendre au niveau de l’intergénérationnel, il faut de la mixité au niveau de l’habitat. » « On parle de construire un lotissement sur une parcelle non négligeable à Beaufays, on veut y mettre de l’éco-habitat, mais à côté on va construire une série de villas quatre façades, ce qui est une ineptie au niveau des économies d’énergie », ajoute Lionel Thelen, chef de file Ecolo. Les socialistes, pour leur part, insistent sur le besoin de logements moyens pour les jeunes et la classe moyenne.

Les libéraux, qui jurent n’avoir aucune exclusive quant à un futur partenaire de majorité, amélioreront-ils encore leur score de 2006 ? Au point de gouverner seuls ? « Il est clair que si notre majorité est largement renforcée, c’est une possibilité », indique Daniel Bacquelaine. L’opposition, elle, craint qu’un accord ait déjà été signé entre libéraux et socialistes mais le CDH l’affirme, « on aimerait remplacer le PS dans la future coalition ». « Tout le monde se met à la botte du MR pour entrer dans la nouvelle majorité. On ne se fait pas d’illusion, admet Lionel Thelen. On espère récupérer le deuxième siège perdu en 2006, voire en gagner un troisième. »

Face à la vague bleue calidifontaine, pas facile pour les autres partis de se faire une place…

Julie SCHYNS
Cette entrée a été publiée dans Chaudfontaine, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>