Orp-Jauche : Ecolo assume son pacte avec l’UP.

Une commune, une liste Les Verts veulent passer de deux à trois, voire à quatre élus

Important renouvellement que celui de la liste Ecolo d’Orp-Jauche : sur les 19 candidats qui se présenteront aux élections du 14 octobre, seuls 6 étaient de l’aventure il y a six ans. Les Verts désirent pourtant jouer la continuité, comme l’illustre le pacte de majorité conclu il y a quelques semaines avec l’Union Politique du bourgmestre Hugues Ghenne (UP).

Une double signature que les Verts voulaient publique. « Il y en a certains qui clament ne pas vouloir d’accord mais font des propositions pour en conclure un secrètement, explique Sophie Agapitos, qui occupera la 2e place. Nous, notre volonté était de ne rien cacher aux électeurs. »

Ceux-ci apprendront qu’Ecolo ne veut plus se contenter de deux représentants au conseil. L’objectif est de passer à trois, voire à quatre élus. « Plus nous serons, plus de poids nous aurons au sein d’une future majorité », assure la locale qui en profite pour se réjouir du travail mené à trois, avec le PS (devenu UP) et le CDH depuis 2006. « Le pacte d’alors a été réalisé à 95 %, estime Pierre Sondag, échevin et tête de liste. Les échanges au collège ont toujours été constructifs même s’il y a parfois eu des claquages de portes. Et Ecolo a joué un rôle que nous considérons comme majeur. »

Les Verts espèrent à présent lancer un PCDR, mettre en œuvre une centrale de biométhanisation ou encore faire de la Maison Colsoul un espace dédié au tourisme, au musée archéologique et à la culture. Un bâtiment que l’UP a l’espoir… de revendre.

La liste : 1. Pierre Sondag. 2. Sophie Agapitos. 3. Arnaud Morandin. 4. Fabienne Pulinckx. 5. Philippe Crabbe. 6. Anne-Catherine Schoonbroodt. 7. Cédric Maillaert. 8. Marie Pollet. 9. Ludo Vostes. 10. Anne Tibor. 11. Ian Graham. 12. Vinciane Everaerts. 13. Guy Verrecas. 14. Emilie Vercruysse. 15. Michel Suppes. 16. Nicole Nissen. 17. Bernard Deboyser. 18. Virgine Leener. 19. Johan Remy.

Geoffroy HERENS
Cette entrée a été publiée dans Orp-Jauche, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Orp-Jauche : Ecolo assume son pacte avec l’UP.

  1. Madame Agapitos,

    Vos attaques déguisées commencent à lasser. Il est très facile de se donner bonne conscience en dévoilant un accord qui est tout à fait anti-démocratique à la base et bien peu respectueux de l’électeur; accord qui permet à Ecolo, soit dit en passant, de s’assurer une place d’échevin dans une future majorité quelque soit le score de préférence de l’élu.
    Quand on se permet, de plus, il y a six ans de priver le plus gros score de la liste d’un poste d’échevin et qu’en prime, on se permet de le critiquer publiquement d’avoir rejoint l’UP, avec qui vous avez signé cet accord de majorité pré-électoral, on a vraiment mais alors vraiment aucune leçon d’éthique à donner à qui que ce soit. L’électeur jugera.
    Bonne fin de campagne.
    Philippe Cartilier, tête de liste “Ensemble”
    PS: Je suis content que vous reparliez de la ferme Colsoul; il y a là des gens qui désespèrent depuis 6 ans que l’on s’intéresse à eux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>