Etterbeek : la majorité annonce ses couleurs

Les communales à la loupe (17/19) Accord pré-électoral LB, PS et Ecolo

En poste depuis 20, Vincent De Wolf a annoncé sa couleur : le bleu. photo Belga

En poste depuis 20 ans, le bourgmestre Vincent De Wolf a annoncé la couleur. Ou plutôt les couleurs : le bleu (la sienne), le vert et le rouge, soit les écolos et les socialistes avec lesquels il souhaite poursuivre le partenariat initié au sortir de la précédente législature. Fort d’une majorité absolue (19 sièges/35) obtenue en 2006, le mayeur MR avait malgré tout décidé d’ouvrir son collège, laissant ainsi au bien seul CDH d’André Du Bus le soin d’animer le banc de l’opposition. « Jacques Simonet me demandait souvent : “Tu as un pantalon, une ceinture, pourquoi veux-tu encore des bretelles ?” Parce que je ne veux pas d’une majorité ronronnante tournée vers son nombril », aime ainsi à rappeler le mayeur.

Poursuivre le travail entamé, telle est en tout cas la ferme intention des trois formations qui ont officialisé un pré-accord électoral dès le mois de mai dernier. On prend les mêmes et on recommence ? Eh bien non et ce, quel que soit le résultat des urnes. Rappelons en effet que le FDF a quitté la LB en cours de législature, scission du MR oblige, et se présente désormais en solo. Une première depuis 18 ans et un renfort probable pour le CDH du côté de l’opposition. Mais aussi un fameux défi pour la tête de liste amarante, Christophe Gasia, alors que deux ténors du parti, les échevins Jean-Luc Robert et Didier Van Eyll ainsi qu’une partie de la section locale se sont ralliés à la bannière LB. « La vocation du FDF a toujours été de s’allier ; je ne comprends pas cette volonté de s’isoler », avait alors dit ce dernier qui, s’il figure toujours sur les listes, ne brigue plus aucun mandat.

Christophe Gasia, lui, ne partage pas vraiment cette analyse et égratigne les anciens : « On aurait évidemment préféré être tous rassemblés mais certains ont préféré leurs ambitions personnelles à leurs convictions. C’est dommage mais l’avantage, c’est que nous nous présentons libres aux élections, sans exclusive et avec l’ambition de défendre nos valeurs. » Un argumentaire doublé d’une pique envers le MR et de son échevine Françoise Bertieaux, par ailleurs présidente du MR bruxellois. « Qui a annoncé vouloir éradiquer le FDF à Etterbeek. » Pas de quoi, semble-t-il, traumatiser le chef de file amarante qui n’ambitionne rien de moins que de séduire 10 % de l’électorat local.

Du côté du CDH, on se montre extrêmement mordant quant à l’attitude de la majorité. L’accord préélectoral ? « Un rejet affiché envers le CDH », traduit André Du Bus qui tire la liste des centristes, mettant en exergue le musellement de l’opposition. Que ce soit lors des commissions consultatives « qui ne fonctionnent pas » ou à travers le journal communal « dont les sujets sont choisis par la majorité qui ne met donc jamais en avant un thème qui ne lui convient pas ».

Mise en cause aussi, la forte personnalité du bourgmestre, « désobligeant avec l’opposition » et ne laissant que peu de lumière à ses partenaires. Ce qui fait d’ailleurs bien marrer les dits partenaires, Rachid Madrane (PS) en tête. « Je ne suis ni censuré ni brimé. » Même topo pour les verts. « Nous avons fait du bon travail, sans animosité dans la discussion et dans l’harmonie. Cette sortie démontre une chose : que l’opposition n’a pas grand-chose à critiquer », ajoute Marie-Rose Geuten.

Quant au principal intéressé : « On peut comprendre la frustration de l’opposition mais cette manière de faire est un peu minable, nous formons une très bonne équipe et c’est exactement pour cette raison que nous souhaitons continuer », souligne Vincent De Wolf qui peut donc partir confiant aux urnes même s’il ne cache pas une certaine pointe d’angoisse. « Nous sommes sans doute très bien armés mais une soirée électorale, c’est un peu comme sauter d’un avion la nuit en se demandant si le parachute va s’ouvrir. »

Patrice Leprince
Cette entrée a été publiée dans Etterbeek, Région de Bruxelles-Capitale, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>