Wavre : le chant de Moon Nassiri à sa ville bien-aimée.

Wavre :  Le conseiller-chanteur, en duo avec Charles Michel

Portrait

Moon Nassiri et Charles Michel dans une démarche fédérative d'identité pour leur bonne ville de Wavre. Photo René Breny

Bienvenue dans notre Wavre de paix, notre ville où il fait bon vivre. » La voix ne trompe pas. Il s’agit bien de Charles Michel, le bourgmestre de la cité du Maca, qui permet au conseiller-chanteur de sa liste, Nassiri Abdel Monim, dit « Moon Nassiri », de faire passer son message d’amour à la cité où il vit depuis presque quarante ans : « Mon cœur bat pour elle. Sans elle, je ne serais plus le même… »

Et de reprendre, avec autorisation des ayants droit, le refrain du « Jeu de Jean et Alice », la musique à ce point fédérative des Maca qu’elle est entonnée par le carillon, au pied duquel le conseiller a grandi et travaille encore : « Tous ensemble, avec des idées de choix, rejoins-moi où le ciel est plus bleu », ajoute Moon Nassiri, tandis que Charles Michel appuie : « Où le ciel est plus bleu ! »

La musique, et le hip-hop en particulier, colle à la peau de Moon Nassiri depuis fort longtemps. Il a déjà une trentaine de chansons à son actif et a connu son heure de gloire avec le groupe Phénomène.

« Dès mes 18 ans, je recevais déjà des propositions pour figurer sur une liste électorale, sourit-il. Je ne me sentais pas prêt. Ce n’est qu’il y a six ans que je me suis laissé convaincre. Entre Charles et moi, c’est une vraie amitié. Comme je le dis toujours, on est tous pareils. On se bat pour notre cité, avec tous les autres, parce qu’ensemble, on est plus forts. Et parce qu’à une main, on ne sait pas vraiment applaudir ! »

Et d’estimer que Charles Michel « a du potentiel, sur le plan musical s’entend. Mais c’est comme pour tout le monde, il faut s’entraîner. Ce n’est pas son ancien professeur de théâtre qui me démentira. Et je peux vous dire qu’il m’a bluffé ! »

Le CD « À notre ville bien aimée » sera en vente dans tous les bons magasins, comme on dit, et le clip sur You Tube.

« Et pour éviter tout ennui, pointe Charles Michel, nous avons imputé ce disque réalisé par Moon dans nos frais de campagne ! Ce morceau, c’est à la fois un clin d’œil amoureux à notre ville et une démarche que nous voulons fédérative d’identité. Nous défendons un projet de ville, où coule tranquille la Dyle. »

Et de rêver déjà d’une tournée mondiale passant par Basse-Wavre, l’Orangerie, le VillagExpo, Bierges et la place Bosch !

« La culture, c’est vraiment pour cela que je me bats, insiste Moon Nassiri. J’ai créé l’ASBL Lézard qui organise tous les ans La Coursive des arts, qui permet à tous les artistes de Wavre d’exposer à l’hôtel de ville. »

L’homme a fait 522 voix il y a six ans. Il espère « juste en faire une de plus. Ce serait déjà un beau cadeau. Vous savez, j’ai été élevé comme cela. Servir, c’est en quelque sorte remercier le cadeau que vous fait la vie ».

Clip à découvrir sur www.nassiri.be

Nous avons écouté le CD “A notre ville bien aimée” et vu le clip en primeur.

C’est gai, entraînant, à la mode hip-hop, mi-chanté, mi-parlé. Tous les habitants de Wavre vont l’entonner rapidement. Du moins le refrain, qui est la reprise du morceau phare du Jeu de Jean et Alice, qui se tient tous les cinq ans sur la place de l’église. Charles Michel donne le ton d’entrée, puis intervient pour les choeurs et le refrain. Le clip a été, en partie tourné dans la salle du collège communal. On y voit même le bourgmestre et les échevins se laisser emporter. Il y règne une belle convivialité. “Venez, venez, ce n’est pas une question de couleur politique”, chante Moon Nassiri. Même s’il insiste avec Charles Michel sur cette ville “où le ciel est plus bleu”. Avec la Liste du bourgmestre, ils défendent un projet pour “une ville où coule tranquille la Dyle”. Et Moon d’appuyer avec un langage que les jeunes de la rue reconnaîtront : “Si tu veux quelque chose, ose” ou “J’ai grandi dans la même cité que toi”. Même si, dans ce cas-ci, le terme de “cité” ne peut pas vraiment se rattacher à la cité du Maca. Charles Michel et Moon Nassiri s’entendent bien et se tendent la main. La preuve ? Sur le CD, on lit “Moon Nassiri, feat Charles Michel”, tandis que sur le clip, c’est “Charles Michel, feat Moon Nassiri”

Jean-Philippe De Vogelaere
Cette entrée a été publiée dans Région wallonne, toutes les communes, Wavre. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Wavre : le chant de Moon Nassiri à sa ville bien-aimée.

  1. Seb dit :

    Voir la chanson de Daniel Hélin sur Ottignies, via you tube…
    “Un Limelette, en moins chiant… Mais Wavre, c’est pire!”
    excellent morceau

Répondre à Seb Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>