Woluwe-Saint-Pierre : liste du Bourgmestre, stop ou encore ?

L’actuel maïeur Willem Draps (MR) parviendra-t-il à faire perdurer la tradition de règne de la liste du bourgmestre à Woluwe-Saint-Pierre ? Ayant pris la relève quelques mois après le scrutin de 2006 suite à l’éviction de son allié d’alors, Jacques Vandenhaute, celui qui est conseiller et échevin depuis 1976 passera ce 14 octobre un crucial test de popularité. C’est que, contrairement aux décennies passées, les jeux sont sensiblement ouverts dans ce fief, historiquement tranquille et d’obédience libérale. Le nouveau prétendant bourgmestre, Willem Draps, fragilisé, les appétits des uns et des autres s’aiguisent.

A l’heure de l’appel à l’électeur, chacun reprend ses billes et se démarque, tout en restant ouvert à toute collaboration. Woluwe-Saint-Pierre voit trois candidats bourgmestres monter au créneau : Willem Draps (MR), tirant la liste du bourgmestre ; Benoît Cerexhe (CDH) emmenant Woluwe + ; et Serge de Patoul à la tête de la section FDF, détachée de son ancien partenaire de cartel, le MR. Chacun fait ses comptes. Avec 22 sièges sur 33, la précédente liste du bourgmestre, portée par Jacques Vandenhaute, jouissait d’une majorité absolue. Aujourd’hui, ces forces sont éclatées entre LB, FDF et Gestion communale, liste emmenée par Dominique Harmel, candidat indépendant de la liste du bourgmestre en 2000 et 2006. C’est sur cette liste « anti-Draps » qu’a finalement atterri le maïeur déchu, Jacques Vandenhaute (4.623 voix en 2006), désireux de se présenter une nouvelle fois devant l’électeur, sans prétendre au mandat exécutif (il sera donc conseiller communal).

Le FDF espère, quant à lui, voir ses 4 sièges monter à 8. « Je suis candidat bourgmestre jusqu’au 14 au soir. Nous espérons, en tout cas, être dans la majorité, avec un poids politique », lâche Serge de Patoul.

Mais la concurrence la plus sérieuse viendra sans doute du CDH, partenaire de la majorité sortante, dont la figure de proue, le ministre régional et depuis 30 ans élu au conseil communal, Benoît Cerexhe, affiche cette fois son ambition mayorale. Les 8 sièges et 2.680 voix vont-ils connaître une forte progression et donner la main à Woluwe+, ou la liste sera-t-elle seulement le partenaire privilégié pour reconduire une majorité ?

Que reste-t-il aux opposants ?

Hormis la mutuelle exclusive que se portent les listes Draps et Harmel (qui ambitionne 4 à 5 sièges), tous restent de potentiels partenaires. Mais tous reviennent aussi sur le climat tendu des dernières années, dénonçant des « affaires » et inimitiés ayant pollué le climat, avec, en filigrane, une critique à l’actuelle équipe de Willem Draps. Celui-ci tient avant tout à rappeler qu’il n’est à l’origine d’aucune des déconvenues (c’est en effet l’opposition socialiste qui avait à l’époque dénoncé les dérapages de Jacques Vandenhaute). Il affiche par ailleurs un confortable bilan, tant en matière de sécurité que d’accueil de la petite enfance, d’entretien de l’espace public, lutte contre les inondations et, bien entendu, des finances toujours au beau fixe, avec une dette qui diminue et des impôts qui restent stables.

Que reste-t-il alors aux opposants à se mettre sous la dent ? Le socialiste Emmanuel Degrez (1 siège) ne voit aucun miracle de gestion financière. « Cela tient à la sociologie de la commune ! Tant mieux pour nous, mais je pose la question des choix qui sont faits. Certains travaux sont inutiles, alors que les sanitaires des infrastructures scolaires exigent des rénovations profondes ! » Il pointe aussi un audit de l’administration communal « coûteux, mais aussi inadéquat et contre productif ». Une critique que partage le FDF. L’Ecolo Pascal Lefèvre (2 des 3 sièges de l’opposition), outre « une mal gouvernance éthique, dont il faut tourner la page », s’en prend à un volet environnement trop peu ambitieux.

Marie De Schrijver
Cette entrée a été publiée dans Région de Bruxelles-Capitale, toutes les communes, Woluwe-Saint-Pierre. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>