Neufchâteau : Ecolo pour arbitrer Fourny et Evrard

Dimitri Fourny, candidat à sa succession? photo dr

Dimitri Fourny ou Yves Evrard ? Le suspens est à son comble à Neufchâteau. Après avoir chaudement animé les débats locaux durant toute la législature, les deux leaders locaux se livrent une âpre bataille pour le pouvoir. Le premier, député wallon CDH et sénateur de Communauté, rêve d’ajouter le mayorat de sa ville à son CV déjà bien rempli. Le second, chef d’entreprise et bourgmestre MR en place, n’envisage pas un seul instant de céder son écharpe. Entre les deux, le petit Poucet vert pourrait bien, comme en 2006, arbitrer le combat de coqs.

Pour mémoire, le « vainqueur » de 2006 c’était le groupe « Agir ensemble » de Fourny avec 38,81 % des voix et 8 sièges sur 16. En face, les listes « Du neuf pour vous » d’Yves Evrard et « Alternative » d’Olivier Weyrich alignaient 33,99 % et 16,79 %. Une majorité théorique de 50,78 % mais 8 sièges seulement à elles deux. Pour contrer Fourny, il leur fallait un troisième larron : Écolo, qui participait au pouvoir depuis 2001, a dès lors amené son siège unique pour former la majorité.

Depuis, les choses ont changé : Olivier Weyrich qui entre-temps est passé officiellement au PS fait liste commune avec le MR Yves Evrard. L’atout de leur jeu : ils repartent avec leurs échevins et leurs leaders (à l’exception de Jean-Marc Laurent qui raccroche), ils présentent aussi l’image d’une majorité qui a enfin permis à la ville de se sortir de léthargie.

Chez Écolo aussi, les choses ont changé : la figure historique locale – l’échevin Jadoul – est encore candidat mais il ne briguera plus d’écharpe scabinale. L’autre figure historique – Béatrice Clémentz – est en troisième position mais les deux premières places sont confiées à de nouvelles têtes : Fabrice Rolin et Coralie Paul. S’ils rééditent son score de 2006, Écolo pourrait bien décrocher un second siège dans un conseil qui comptera deux élus de plus. La popularité de la liste et la possibilité de réellement implémenter leur programme dans la majorité compteront dans l’arbitrage.

Redevenir le plus populaire : voilà bien l’objectif de Dimitri Fourny. Pour y parvenir il a mis au point une liste éclectique alignant des candidats issus de diverses tendances politiques, ciblant notamment les mouvements sportifs et associatifs. Il s’est aussi lancé très tôt dans la campagne – dès l’été 2011 – et, depuis le 1er août, a frappé à chacune (ou presque) des 4.000 chaumières que compte la commune. S’agissant de majorité, il clarifie la donne : « Même en cas de majorité absolue j’ouvrirai la porte à Écolo ».

Eric Burgraff
Cette entrée a été publiée dans Neufchâteau, Région wallonne, toutes les communes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>