La Hulpe : Première campagne pour Pascal Mesmaeker

Le président du club de foot local, Pascal Mesmaeker, entend relever un nouveau défi. © RENÉ BRENY.

UN CANDIDAT

Il n’est pas aussi connu que son père. Mais il a tissé une toile dans le monde associatif et sportif que lui envieraient bon nombre de candidats. Pascal Mesmaeker, 48 ans, fait ses premiers pas en politique à l’occasion des communales. Il prend le relais de son paternel, Robert, décédé l’an dernier et échevin des Travaux (Vivre à La Hulpe) depuis 1994. Ce dernier était plus connu sous le surnom de Tobel, du nom de son entreprise de plomberie, chauffage et toiture.

Le nom de Tobel ne s’est toutefois pas envolé. Il résonne toujours dans les rues de La Hulpe puisque le fiston est affublé du même surnom. « Mais je n’ai pas poussé la comparaison jusqu’à inscrire Tobel sur les listes électorales, comme l’a fait mon père, sourit celui qui travaille dans l’entreprise familiale depuis 1986. Il avait dû demander une dérogation. Je préfère faire campagne en mon nom ! »

Cet ami de longue date du bourgmestre Christophe Dister (MR) est surtout connu pour son implication dans le club de football local, sans discontinuité depuis quinze ans. Un club où il en aura vu de toutes les couleurs, cet ancien ailier gauche jonglant au fil du temps entre les fonctions, passant d’entraîneur à président et de soigneur à barman.

« Je suis un vrai passionné ! »

Bon vivant, pragmatique, généreux et amoureux de sa commune, il ressemble en tout cas à plus d’un titre à son père : « Il m’a toujours encouragé à faire de la politique mais je ne souhaitais pas m’impliquer tant qu’il y était toujours présent. Son décès l’an dernier m’a ouvert la voie. Mais je ne fais pas cela pour perpétuer un quelconque héritage. C’était surtout le bon moment au niveau de mes engagements sportifs et associatifs. Je sens qu’il est temps que je passe à autre chose. J’estime aujourd’hui pouvoir être plus utile comme conseiller communal. Et la liste pluraliste montée par Christophe Dister, moi qui ne suis d’aucune tendance politique, me convenait bien. »

Rayon associatif, il a lancé, avec quelques amis, l’ASBL Atout Sport-A tous Cœurs, dont l’objectif est d’organiser un grand événement qui rassemble tous les clubs sportifs de l’entité. Les bénéfices sont reversés aux clubs et à une œuvre sociale : « Il y a une quantité énorme de bénévoles à La Hulpe. C’est rare. »

Pour le reste, ce spécialiste en économies d’énergie arpente actuellement les rues de La Hulpe, histoire de dévoiler ambitions et programme : « Le porte-à-porte est une nouveauté pour moi. Ce n’est pas évident. J’explique aux habitants que je souhaite mettre l’accent sur le sport, la valorisation de l’enseignement technique et ma volonté de faire de La Hulpe une commune exemplaire en matière d’économies d’énergie. D’ici 2018, on doit avoir réussi à économiser 30 % de la facture. Et je compte aussi organiser un grand festival de jazz, en hommage à Toots Thielemans que je connais bien. Je suis un vrai passionné ! »

Xavier Attout
Cette entrée a été publiée dans La Hulpe, Région wallonne, toutes les communes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>