Bastogne : Benoît Lutgen est donné favori par tout le monde

La victoire de Benoît Lutgen semble incontestable © Sylvain Piraux

Tapis rouge, boulevard, voie royale… Il a droit, depuis quelques mois, à toutes les entrées le menant à l’hôtel de ville de Bastogne, Benoît Lutgen. L’écharpe mayorale peut-elle échapper au président national du CDH, candidat bourgmestre à Bastogne ? Tout le monde le donne vainqueur, au soir du dimanche 14 octobre, même dans les rangs de ses adversaires. Ainsi, deux législatures après le retrait de son père Guy, un Lutgen devrait à nouveau porter le titre de mayeur dans la localité ardennaise.

Il faut dire que ce mayorat, il lui est presque servi sur un plateau. Tous les feux sont au vert, grâce entre autres aux tergiversations de ses adversaires et, surtout, de la majorité Avenir. Le MR, principal concurrent en piste des humanistes, s’est sabordé en interne. Dans la foulée, un échevin libéral, Jean-Claude Crémer, a créé sa propre liste (Respect) avec cinq candidats. Ce n’est pas tout. Il y a à ajouter les frictions entre le PS bastognard et la fédération provinciale. Résultat : le PS est officiellement absent de ce scrutin, même si certains de ses membres soutiennent les libéraux.

La liste Avenir joue également sans le bourgmestre sortant, Philippe Collard. L’homme s’est tu dans toutes les langues durant la campagne électorale. Il avait réalisé un carton, en 2006, avec plus de trois mille voix. Le groupe perd une autre machine à voix en la personne de Philippe Collignon parti rejoindre l’équipe de Benoît Lutgen. Le MR – quatorze sièges, il y a six ans – se lance donc avec Isabelle Leclercq, en tandem avec Eric Lejeune. Ne dites plus Avenir, mais @venir. La candidate bourgmestre ne s’en cache pas : elle affronte, selon ses propres termes, le « terminator » de la politique luxembourgeoise.

Les libéraux sont cependant remontés, cela s’est senti ces dernières semaines, et défendent bec et ongles leur bilan. Ils n’ont pas l’intention de laisser une victoire trop facile à Benoît Lutgen, laquelle marquerait le retour de l’ex-PSC aux commandes…

Nicolas Druez
Cette entrée a été publiée dans Bastogne, Région wallonne, toutes les communes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Bastogne : Benoît Lutgen est donné favori par tout le monde

  1. NOEL dit :

    Evidemment! Quand on voit les clodettes sur les listes électorales des régions rurales en Wallonie, ça n’est vraiment pas un exploit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>