Ukulélé Session Girls in Hawaii

Le temps d’une session acoustique, les Girls in Hawaii ont troqué notre ukulélé contre leur mandoline pour nous jouer « Couples On TV », « This Farm Will End Up In Fire » et « Birthday Call », trois titres tirés de leur excellent second album « Plan Your Escape ».
Girls In Hawaii Les photos de la session ici.

Le rendez-vous était donné dans leur studio désaffecté, perdu au milieu du parc de la Woluwe. Les Girls squattent une vaste demeure prêtée par l’IBGE en échange de quelques concerts. Un arrangement qui ne durera pas éternellement, des travaux de réaménagement sont programmés. Mais les Girls ne sont de toute façon plus dans leur local.

Directement après la sortie de leur dernier opus, accouché dans la douleur quatre années après « From here to There » (lire par ailleurs), les gars de Braine sont partis en tournée européenne. Après quelques concerts de chauffe en Belgique (dont vous trouverez la critique ici), leurs pérégrinations les ont déjà menées en Italie, en France et au Danemark. Un parcours à suivre sur leur blog.

Ils seront de passage à Bruxelles aux Nuits du Botanique et à l’AB, deux dates déjà sold out. Il ne reste plus qu’à les retrouver au Pacrock (*) festival de Pont-à-Celles, ou envisager un mini-trip chez nos voisins.

(C.d.D)

http://www.myspace.com/girlsinhawaii


(*) Le Pacrock Festival, le samedi 3 mai à Pont-à-Celles (www.pacrock.be). Une affiche allèchante pour ce festival hainuyer, qui invite une tripotée de groupes de chez nous et d’ailleurs, parmi lesquels Arid, Hollywood Porn Stars, The Diplomat, Mint, Attica, Triggerfinger, Monsoon, Me And My Machines.


commenter par facebook

12 commentaires

  1. phildidj

    4 mai 2008 à 23 h 15 min

    Hé alors les gars, les girls sont a Hawaii et ils n’ont plus retrouvés leur Ukulélé????

  2. chrystel

    20 mai 2008 à 23 h 27 min

    pas de ukulélé certes mais quelle belle session!

  3. Pingback: Julien Doré en ukulélé session | frontstage

  4. Gervy Cédric

    8 juillet 2008 à 2 h 32 min

    wow, miaaaaaaaam, complètement réconcilié avec Couples on TV, déjà, et les deux autres étaient déjà mes préférées, donc, miam

  5. Men in Xhout-si-Plout

    11 juillet 2008 à 8 h 02 min

    Quand donc va-t-on cesser de pousser en avant ces prétentieux et sans talents godelureaux? Quand leurs pistons d’amis vont-ils cesser de ne nous les imposer au delà de toute raison et de toute tolérance à la médiocrité?

    Que les petits aient du réseau, que la reuteubeufeu et le swâââr les placardent à longueur de semaine sans motif valable autre que la pression de la maison de disque et le copinage des pseudos-musiciens, c’est déjà insupportable mais en plus qu’on les aligne sur les affiches de tous les festivals, c’est l’écoeurement.

    Ce qui est rassurant, c’est qu’ils ne vendent que très peu leur soupe et qu’ils resteront cantonnés aux chaines communautaires wallones et aux radios subsidiées.

    Allez, bon vent Van Cauwenberghe et cie !

  6. Stel

    24 juillet 2008 à 0 h 46 min

    Oui bon, ce dernier commentaire ne me plait guère.
    On a le droit ou non d’aimer les choses, point.
    A quoi bon souhaiter bon vent aux Van Cauwenberghe et cie puisqu’ils sont déjà en train de décoller et qu’ils font des concerts dans pleins de pays différents ?!
    Si les Girls font partie des affiches de nombreux festivals, c’est bien parce que leur talent est reconnu auprès d’un certain nombre de personnes, certes impressionnant, pour de “petits” belges. La Belgique nous prouve d’année en année que la bonne musique existe. Ce bon vieux pays, quelque peu boiteux par les temps qui courent, regorge de nombreux talents musicaux en tout genre et les Girls in Hawaii en font partie. Ce n’est que le début d’une grande aventure…
    Bonne route les Girls, vous cartonnez tout!
    Votre session acoustique est magique…
    Ciaoo

  7. Nic

    12 septembre 2008 à 23 h 31 min

    Je dois avouer qu’après leur premier album, je les avais vu au verdur rock a namur, et pas sensass’ mais je les ai revus cette année aux ardentes, et quelle métamorphose, et quelle énergie en live !
    Je dois ajouter, pour en connaitre un, mais pas de super près, qu’ils ne sont pas prétentieux pour autant. On fait vite l’amalgame avec le brabant wallon ‘prout-prout’ mais ce n’est pas leur cas. Par contre, je peux vous en citer d’autres de notre pays, et à la pelle, bien plus gros cou qu’eux… Bonne journée à tous !

  8. Romain

    13 septembre 2008 à 10 h 50 min

    Ils ne sont pas prétentieux. Ils ont un immense talent, d’où la jalousie de certains. Ils ne sont pas formatés. Ils refusent à faire du commerce…
    Pourvu que cela dure… Bon vent !

  9. kawabistouille

    20 septembre 2008 à 12 h 26 min

    C’est marrant, sur tous les forums, on trouve des posts qui rappellent que Mr Ronchon n’est pas un personnage caricatural. Allez lire un peu les commentaires suite à la session de Suarez.
    Je ne connais pas bien les G.I.H. et je ne peux pas juger, mais ce que je sais, c’est que quand j’aime bien, j’en profite, et quand j’aime pas, je zappe. C’est tellement facile d’échapper à ce qu’on n’aime pas en terme de culture!!!

  10. elios

    21 octobre 2008 à 16 h 06 min

    c’est de la pure copie de Grandaddy, en moins bon.

  11. Julien

    27 octobre 2008 à 16 h 54 min

    Bien que n’affectionnant pas particulièrement ce qui sort de belgique en matière de pop rock, je dois avouer que les GIH font du bon travail. Leurs atmosphères et compositions sont passionnantes.

    Et de les voir sur scène, ils ne donnent pas l’impression d’être inabordables et complètement immergé dans un star system.

  12. °°G.I.H°°

    22 novembre 2008 à 10 h 20 min

    granddady…pff scala t’en que tu y es…

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>