Le jour le plus chaud du monde

Dionysos et les Nuits Botanique, c’est une longue histoire commencée il y après de dix ans à la Rotonde. Mathias Malzieu n’a pas manqué de le rappeler, jeudi soir, sur la scène d’un Cirque royal bien rempli. A chaque tournée, le groupe valençois était au rendez-vous. La dernière fois, on ne risque pas de l’oublier. C’était avec le Mons Orchestra dont le chef invité finit, contre son gré, dans le public.

50 photos du concert dans notre portfolio

“La mécanique du cœur” était bien au menu de ce premier concert belge de la tournée mais il s’agit, pour commencer, d’une version concert, avec d’anciens titres au menu, alors que la version théâtrale, avec tous les invités du disque (qui, rappelons-le, est la b.o. du roman éponyme de Mathias), est prévue à la rentrée à Paris. Bashung, Arthur H, Olivia Ruiz, Jean Rochefort, Eric Cantona, Grand Corps Malade, Rossy De Palma et Emily Loizeau devraient, pour bien faire, être de la partie.
Jeudi, seule Emily Loizeau assurait la première partie de la soirée. Celle-ci réussit à mettre le public dans sa poche en se faisant traiter de salope et de cochonne ou en invitant des Belges crades à mimer sur scène une petite douche. Très théâtrale, avec cette voix qui ne peut que plaire au fantasque Mathias, Emily est un sacré tempérament qu’il est bon redécouvrir au travers de son album L’autre bout du monde, sorti il y a trois ans mais réédité depuis.
Place ensuite aux Monstres en amour, sur fond d’horloges en forme de cœur. La mécanique du temps est remontée, comme Mathias et sa bande rehaussée de deux cuivres et d’un clavier. Comme d’hab’, la première demi-heure est apocalyptique. Véritable troll de scène ne tenant pas en place, Mathias réussit à chaque fois son coup : devenir, juste un instant, le chanteur du plus grand groupe de scène français. Plongeon dans le public, bonds olympiques sur scène, break dance en hélico…

[youtube H4edjc_oOYg]

Tout y passe avec la plus grande des élégances. « Giant Jack », « Song for Jedi », « L’homme qui pondait des œufs », « La métamorphose de mister chat », « Neige »… L’énergie ne sacrifie pas cette science des arrangements à la Danny Elfman sur fond d’imagerie à la Tim Burton… tout en préservant son originalité, et c’est ça le plus fort. Il nous ferait pleurer des larmes de neige de bonheur tout en faisant chanter par le public : On a froid, alors qu’il fait torride au Cirque. « Cunnilingus mon amour » devient belgissime dans une enceinte jouissant d’un groupe déchaîné, avec Babet en Miss Acacia sexy, habituelle mascotte des mâles du public que Mathias dut recadrer plus d’une fois pour qu’il ne s’enlise pas dans les plans « Petite gayole » et autres « Il est des nôtres »…
En tout cas, le public des Ardentes est prévenu : il fera chaud à Liège cet été. Surtout ne pas rappeler à Mathias que Standard est champion… THIERRY COLJON

Dionysos sera le dimanche 13 juillet aux Ardentes. Infos sur www.dionyweb.com

La setlist

GHOST TRAIN
LE JOUR LE + FROID
JEDI
CUNNILINGUS
SYMPHONIE
L’HOMME QUI PONDAIT
WEDDING IDEA
MISS CLE
TOKYO MONTANA
L’HOMME SANS TRUCAGE
MISTER CHAT
TAIS-TOI MON COEUR
NEIGE
————————-
BERCEUSE
WHATEVER
————————-
GIANT JACK


commenter par facebook

7 commentaires

  1. Manu

    9 mai 2008 à 10 h 25 min

    Mais bon… ça reste du Dionysos !!!

  2. Giant John

    9 mai 2008 à 10 h 25 min

    “et c’est sa le plus fort.” sic :-S

    la “Petite Gayolle” était fort drole mais je ne crois pas avoir entendu de “il est des notres” contrairement à “Il est vraiment phénoménal” moyennement apprécié par Mathias de par son coté très footeux.

    Et que dire de sa chansonnette entonnée sur le balcon !

    L’homme qui était presque tout nu à coté d’Emily Loizeau

  3. Le Soir

    9 mai 2008 à 10 h 50 min

    Giant John
    pour la correction orthographique, merci.
    Pour ton strip tease, aussi.

  4. lefun

    9 mai 2008 à 10 h 59 min

    petite rectification, je n’étais pas crade du tout, juste un peu saoul, … :)

    l’homme qui était torse nu à côté d’Emilie Loizeau

  5. SecretFanfan

    9 mai 2008 à 12 h 41 min

    Reste que pour un concert de la trempe de Dinoysos, demander au public de rester assis dans les tribunes du bout du Cirque Royal relève du supplice…

  6. Sam

    9 mai 2008 à 14 h 26 min

    Terrible, Dionysos est et reste le meilleur groupe français en live, concert fabuleux

  7. Rudi

    9 mai 2008 à 15 h 43 min

    Perso j’ai été un peu déçu, beaucoup de temps morts, un public majoritairement amorphe (assis) … la suite ici … http://concerts-review.over-blog.com/ avec une minute de video !

répondre

Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>