Sandrine Collard connaît le mari idéal

Après une série de concerts très remarqués, notamment aux récentes Nuits Botanique, les filles de The Ideal Husband sortent enfin ce premier album.

Chanteuse d’un seul album, produit par Dan Lacksman (Je communique, en 2002), Sandrine Collard n’est pas la voix principale de ce nouveau projet, tâche qu’elle a dévolue à la Suédoise Louise Peterhoff, même si elle a écrit (avec l’aide de notre collègue Laurent Ancion pour trois titres) et composé la plupart des chansons. On ne sait pas si c’est lui, le mari idéal, mais toujours est-il que Benjamin Clément a tout arrangé et joue pratiquement de tous les instruments.

Tout ce joli petit monde se retrouve autour de douces chansons pop inspirées par la musique hawaiienne des années 60. Daan et Jacques Duvall donnent un peu de la voix sur ce disque charmant et sensuel, toujours produit par l’ineffable Lacksman.

Amateurs d’ukulélé et de lapsteel, ce disque est un petit bijou de fraîcheur et de sobriété qui devrait beaucoup plaire à un certain Ry Cooder.

Chic – Munich Records.

THIERRY COLJON


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>