Superlux en Ukulélé Session

Superlux en Ukulélé SessionSuperlux interprète Wildness & Trees et Rococo Pink au ukulélé. Une session enregistrée à l’occasion d’un Tribute to REM. Pour cette session, on retrouve Elena Chane-Alune au micro.

Leur reprise de “Half A World Away” de REM avait suscité pas mal de réactions contrastées sur ce blog.  Certains n’hésitaient pas à crier au crime de lèse-majesté et à vouer Superlux aux gémonies. Sans aller jusque-là, le chanteur/guitariste du groupe rechignait, à la vision de la session, à la proposer aux internautes, avant d’assumer le produit fini. On avait, de notre côté, quelques semblables hésitations.

Mais aussi quelques certitudes: celle que les deux morceaux de Superlux, revus en version ukulélé, avaient bien d’autres choses à révéler, plus favorables au groupe, ici dans son environnement, dans une ferme de la région liégeoise. Serait-ce la présence d’Elena Chane-Alune, absente sur la “cover”, et qui illumine ces deux morceaux? La facilité avec laquelle Michov avait endossé le rôle du joueur de ukulélé de service? L’ambiance particulière de leur studio et de cette matinée brouillardeuse?

A domicile ou à l’extérieur, Superlux ne manquera pas une occasion de déverser des gros beats tout l’été, après cette pause intimiste. Première étape ce samedi, à l’occasion des Fêtes de la Musique à Liège. Superlux enchaînera ensuite les festivals d’été: Couleur Café (29 juin), Les Francos (17 juillet) et Dour (19 juillet) notamment.

Les photos de la session

http://www.superlux.be
http://www.myspace.com/superlux

Wildness & Trees (Pias, 2007)
Winchester Fanfare (Soundstation, 2003)


commenter par facebook

18 commentaires

  1. grognon

    21 juin 2008 à 9 h 48 min

    Si il n’y avait que les voix….

  2. david

    21 juin 2008 à 12 h 04 min

    Mais c’est affolant…
    ils n’ont aucun sens des affaires.

    Ils sont en train de se détruire !

    Ils peuvent vraiment tout vendre, artistiquement, c’est plus que nul !

    Vendez, arrêtez, changez de vie…

  3. Liam

    23 juin 2008 à 11 h 02 min

    Qu’ils fassent leur trip, on est pas obligé de les écouter. S’ils sont mauvais dans leurs chansons, ça les regarde. Il faut juste qu’ils ne massacrent plus les autres groupes.

  4. KI

    23 juin 2008 à 11 h 17 min

    Ah bon, moi j’aime assez ces deux version de leur morceau. On n’est pas obligés d’aimer Superlux. Mais ça n’empeche pas d’être de bonne foi et de reconnaître qu’il n’est pas toujours évident de dépouiller des morceaux à ce point.

  5. Oli

    23 juin 2008 à 12 h 51 min

    Moi je les trouve aussi très bien ces versions ukulélé…

  6. bob4

    23 juin 2008 à 19 h 24 min

    déçu

  7. Rococo

    24 juin 2008 à 9 h 31 min

    Bon, c’est clair que point de vue qualité d’images, ça vaut pas la session avec Auryn
    (http://blog.lesoir.be/frontstage/2008/06/06/auryn-en-session-ukulele)

  8. Jm

    24 juin 2008 à 14 h 24 min

    les gardiens du bon goût
    et du “patrimoine” rock,
    peuvent-ils comprendre qu’on peut préférer
    la voix chancelante de nicolas muselle,
    à celle d’un michael stipe,
    que l’on tiendra pour l’une des voix
    les plus déprimantes et irritantes qu’il soit?

  9. jim

    24 juin 2008 à 18 h 07 min

    Bravo Michov pour sa polyvalence! Nicolas et Elena pour leurs voix! … Et en ce qui concerne le post sur tribute to REM (aller vers: l’américain sans peine (livre+4cd) )… je me demande tjs pourquoi l’accent de Birkin est émouvant, et la french touch des groupes franco moins? Deux colleagues US ont eu l’occaz de les voir au Bota et ont adoré leur touch!

  10. Ivan

    30 juin 2008 à 12 h 38 min

    Superlux une valeur sûre!!! Une pêche d’enfer en concert, une émotion intimiste en acoustique, un mariage détonnant entre rock et électro….

    Qui peut se targuer de conjuguer ces qualités?

    Bravo pour tout !!!

  11. (required)

    30 juin 2008 à 15 h 24 min

    toutes ces virgules m’ont donné mal à la tête.

  12. iryx

    3 juillet 2008 à 14 h 36 min

    Personnellement j’aurai même plutôt tendance à les féliciter de s’être prêté à un exercice au concept assez réducteur et qui ne les met pas à leur avantage et de s’en être néanmoins sorti.

    Culture et musique n’ont rien de figées, on ne demande à personne d’aimer, on demande juste de respecter…

  13. Agnes

    4 juillet 2008 à 16 h 36 min

    Mais ces versions sont parfaites…. en plus Superlux est un un groupe assez électronique.. Je trouve qu’on entend la beauté des chansons et des voix avec cette version acoustique .. Comme le dit très justement iryx, on ne demande pas à tout le monde d’aimer, juste de respecter le travail des musiciens.

  14. bob4

    6 juillet 2008 à 14 h 03 min

    ils n’auraient pas dû faire cette session acoustique…ces morceaux ne fonctionnent qu’avec la grosse artillerie : là, c’est la cata, on dirait des enfants qui font de la musique depuis 15 jours :p)

  15. celine

    6 juillet 2008 à 20 h 21 min

    moi, j’apprécie cette cession, donc ils ont bien fait de la faire. Pour la reprise de REM, ce côté épuré à l’extrême peut en perturber plus d’un, surtout à la 1ère écoute, ça rend presque mal à l’aise. Puis on est touché par la sincérité et la fragilité qui se dégage. A mon avis. Arid qui miaule, là ça me touche beaucoup moins…

  16. alex

    13 juillet 2008 à 23 h 09 min

    Simple et efficace. J’adore Superlux car ils prennent des risques…

  17. iryx

    14 juillet 2008 à 1 h 04 min

    Et c’est toujours très ludique! :)

  18. Nic

    12 septembre 2008 à 22 h 12 min

    Les versions dépouillées de leurs chansons ont du charme, pas de souci. Mais par pitié, la reprise de half a world away… Soit c’est un manque d’envie, soit c’est un manque de qualité, mais ca fait de la peine a voir. Pourtant, je suis fan de Superlux et de REM, et musicien, mais là c’est trop ! Par contre, allez absolument voir superlux en live, vous ne serez jamais déçus !

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>